​Sortis sur blessure (Thiago Silva et Abdou Diallo) en cours de rencontre face au LOSC (0-2), Thomas Tuchel a donné des nouvelles rassurantes concernant ses deux défenseurs. 


Le PSG peut souffler un grand coup après avoir perdu temporairement deux défenseurs au cours de la rencontre face à Lille. Remplacé à la mi-temps, ​Thiago Silva a été contraint de céder sa place en raison de "douleurs au pubis"


Opérationnels pour les prochains matchs 


La joie contenue puis un peu d'hésitation au moment de faire un point santé sur les sorties sur blessure de Thiago Silva puis à un quart d'heure de la fin d'Abdou Diallo, hurlant de douleur en se tenant l'arrière de la cuisse droite. 


Finalement, plus de peur que de mal pour le staff de Thomas Tuchel qui s'est montré rassurant après la rencontre. Invité à réagir sur la sortie de son capitaine, Thomas Tuchel a simplement évoqué de petites douleurs mais "qu'il ne souffrait de pas grand-chose". 

En ce qui concerne le cas d'Abdou Diallo, visiblement plus préoccupant à première vue, le défenseur parisien aurait été victime "de crampes" pendant le bon match, obligeant l'entraîneur parisien à faire entrer Colin Dagba dans le couloir gauche. 


Une infirmerie pas si garnie 


Heureusement pour les Parisiens, à seulement quelques semaines d'une rencontre capitale face à Dortmund (18 février) dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, ​le PSG pourra compter sur un groupe normalement au complet alors que Juan Bernat devrait faire son grand retour dans moins de dix jours. Marquinhos est attendu quant à lui juste avant le choc face au club allemand. 


De quoi rassurer les supporters parisiens qui ont bien crû l'espace d'un instant que la défense parisienne serait décimée.