​Le quotidien sportif, l'Equipe, fait un petit point sur le mercato de l'OL et revient sur les dossiers de Lucas Tousart et de Bruno Guimaraes.


Selon ​l'Equipe, le dossier Lucas Tousart est désormais bouclé. Alors que Jean-Michel Aulas n'avait pas l'intention de vendre son milieu de terrain, il n'a pas pu résister à la troisième offre du Herta Berlin qui a proposé la somme de 25 millions d'euros et ​l'OL bénéficierait d'un intéressement de 10% sur la revente de l'ancien Valenciennois. Tousart va tout de même finir la saison à Lyon sous la forme d'un prêt et rejoindra le club allemand en fin de saison. 


Jean-Michel Aulas s'exprime sur le dossier Bruno Guimaraes


Toujours selon les informations de l'Equipe, L'Atlético Madrid entre dans la danse pour s'attacher les services du milieu brésilien alors que tout semblé réglé pour le club lyonnais, les discussions entre l'Athletico Paranaense et Juninho avaient débouché sur un accord entre les deux partis pour un transfert qui s'élevait à 25 millions d'euros. Sauf que le club madrilène possède une priorité d'achat sur le joueur obtenue lors du transfert de Renan Lodi, le latéral gauche de Paranaense, en 2019. L'Atlético a décidé d'utiliser cette clause car le prodige de 22 ans plaît à Diego Simeone.


En cas d'offre égale c'est donc l'Atlético de Madrid qui aurait la priorité. ​Le quotidien sportif affirme que Jean Michel Aulas souhaite contester cette clause auprès de la FIFA comme il l'a déclaré sur son compte twitter. Le club rhodanien veut discuter de la légalité de cet accord.