​C'est le feuilleton de ce mercato hivernal du côté du Paris Saint-Germain. Edinson Cavani ne souhaiterait plus poursuivre l'aventure en Ligue 1, et ferait tout pour se trouver un nouveau point de chute. La direction parisienne a tout intérêt à convaincre l'international uruguayen de rester au moins six mois de plus au sein de la capitale français. 


Un luxe de pouvoir compter Edinson Cavani sur son banc de touche

Il est certain que le ​Paris Saint-Germain doit tout faire pour conserver El Matador au sein de son effectif. Durant de longues années, le club de la capitale a eu du mal à se constituer un banc de touche de qualité. C'est désormais le cas ! En plus des Julian Draxler ou Ander Herrera, Edinson Cavani peut avoir un rôle clé dans cette situation. 

Si cela ne s'est pas encore vu, ce sont les prochains mois qui pourraient lui permettre de s'installer en tant que joker de luxe. Pour cette seconde partie de saison, l'équipe parisienne va enchaîner les rencontres, puisqu'elle est encore en course dans quatre compétitions. Le joueur de 32 ans pourrait donc apporter beaucoup, que ce soit en fin de rencontre ou pour faire souffler les titulaires. 


Pas épargné par les blessures depuis la reprise, l'international uruguayen (116 sélections) pourrait se montrer bien plus en forme lors des prochaines rencontres. En retrouvant rapidement son meilleur niveau, nul doute qu'il pourrait empiler les réalisations, et venir relancer un peu la concurrence avec Mauro Icardi. 


Une solution de rechange viable, en cas de problème avec Mauro Icardi

Pour le moment, les supporters parisiens n'ont rien à redire quant aux performances de Mauro Icardi. Depuis son arrivée en provenance de l'Inter Milan, l'attaquant argentin en est déjà à 17 buts, toutes compétitions confondues. Mais il n'est clairement pas dit que le joueur de 26 ans parvienne à enchaîner jusqu'à la fin de cet exercice. 


S'il n'est plus en confiance, le choix d'Edinson Cavani paraîtrait comme ​une évidence. Il connaît parfaitement la maison, et en retrouvant du rythme, il ne mettrait pas longtemps à se régaler des caviars d'Angel Di Maria ou de ​Neymar. Cela permet donc au PSG d'être beaucoup plus serein pour cette fin de saison qui s'annonce déjà capitale. 

Le fait de combler la perte d'El Matador pourrait ne pas forcément être une bonne chose. En fonction du joueur recruté, il pourrait avoir quelques matches à faire pour s'adapter à la Ligue 1 et au club francilien. Le temps presse pour le PSG, et il n'a pas besoin d'un attaquant qui ne puisse pas performer d'entrée de jeu. 


Le PSG n'est clairement pas à 20 millions d'euros près ... 

Certes, Edinson Cavani est en fin de contrat au mois de juin prochain. Ne pas le vendre lors de ce mercato hivernal ​contraindrait donc le PSG à le laisser filer libre à la fin de la saison. Une situation qui peut clairement faire réfléchir puisque l'Atlético Madrid serait prêt à offrir 20 millions d'euros pour s'attacher ses services. 

Mais il faut voir bien plus loin pour le club de la capitale. En cas de recrutement d'un attaquant qui ne s'adapterait pas, en cours de saison, l'équipe parisienne pourrait perdre très gros dans les prochains mois. D'autant plus que ce ne serait pas surprenant de voir l'attaquant uruguayen se montrer décisif dans l'une des quatre compétitions à jouer. 


Pourquoi donc ne pas attendre le prochain ​mercato estival pour ne pas se pencher sur ce dossier ? Même en laissant partir le natif de Salto sans la moindre indemnité de transfert, il pourrait apporter beaucoup plus sur le terrain, et contribuer aux différents succès du club parisien. 


Pour le Paris Saint-Germain, il est certain qu'il vaut mieux terminer la saison avec le même groupe. Après une première partie d'exercice maîtrisé, ce sont les prochains mois qui vont définir si la saison est réussie ou non. Il n'est donc pas réellement intéressant de prendre le risque de perdre un élément, qui reste tout de même très important, dans le vestiaire et sur le terrain.