​Gardien, un métier loin d'être évident, et qui peut conduire à des situations cocasses, même pour les plus grands. Petit florilège des plus grands ratés de ces dernières années. Attention, ça pique les yeux.


1- Hugo Lloris (Tottenham)


Considéré par de nombreux observateurs comme l'un des meilleurs gardiens français, Hugo Lloris a également connu des périodes de flottement notamment sous le maillot des Spurs. 



2- Sven Ulreich (Bayern Munich)


Cantonné à un rôle de numéro deux au sein du club bavarois, Sven Ulreich aurait pu malgré tout connaître son moment de gloire. 


Titulaire en demi-finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid, le gardien allemand commettra une erreur d'appréciation. À ce niveau, ça ne pardonne pas. 



3- David de Gea (Espagne)


Gardien de Manchester United, David de Gea est également le portier attitré de la sélection espagnole. Titulaire dans les cages lors de la Coupe du Monde 2018, l'ancien de l'Atlético de Madrid n'a pas eu les mains assez solides face au Portugal de Cristiano Ronaldo. 


​​

4- Loris Karius (Liverpool)


La détresse d'un seul homme au cours d'une soirée qui se devait être épique pour Liverpool. Finalement, Karius partira la saison suivante pour écumer le championnat turc avec la formation de Besiktas.



5- Steve Mandanda (OM)


Auteur de parades monstrueuses sous ​la tunique phocéenne​Steve Mandanda s'est malheureusement aussi illustré dans un autre registre notamment lors d'une rencontre face à Valenciennes. 



6- Apoula Edel (PSG)


Fantasme de tous les supporters parisiens, Apoula Edel aura marqué de son empreinte son passage ​au Paris Saint-Germain. Mais pas pour ses exploits dans les cages...


​​

7- Anthony Lopes (OL)


Certains buts peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves :​ Anthony Lopes l'a appris à ses dépens lors d'une rencontre face au Benfica Lisbonne cette saison en phase de poules de la compétition. 


​​

8- Marc-André ter Stegen (Allemagne)


En sainteté aujourd'hui au FC Barcelone, le gardien allemand a néanmoins connu un énorme trou d'air lors d'une rencontre internationale face au Nigéria. 


​​

9- Serkan Kirintili (Konyaspor)


Un triste record, et un gardien désormais dans les annales du football turc. 


​​

10- Compilation des boulettes (saison 2018-2019)


​Juste pour le plaisir des yeux. 


​​