​Annoncé proche de l'Atlético de Madrid, Edinson Cavani est toujours un joueur parisien à l'heure actuelle. Mais les Colchoneros ont-ils réellement besoin d'un profil comme l'Uruguayen ? 


Un homme, une légende ​au PSG, et un joueur qui cire le banc, la situation d'Edinson Cavani est devenue problématique au fil des semaines au sein du club de la capitale. En interne, la question divise au point de relancer le débat sur un éventuel transfert cet hiver. Leonardo, le directeur sportif, avait d'ailleurs bien fait comprendre aux médias que la vocation du club n'a jamais été de vendre absolument Edinson Cavani cet été même si la formation parisienne est disposée à écouter le joueur. 


Comment inclure Cavani dans le schéma tactique de Simeone ? 


Si ​l'Atlético de Madrid ressent le besoin urgent de compenser la perte de Diego Costa, c'est avant tout pour satisfaire les exigences de Diego Simeone, qui recherche un avant-centre similaire au profil du Brésilien. 

Avec aujourd'hui quatre éléments offensifs à sa disposition, Diego Simeone a changé légèrement son fusil d'épaule en passant d'un 4-4-3 à un 4-4-2 avec deux pointes. Recruté pour 120 millions d'euros, Joao Felix peine encore à rentabiliser le poids de son transfert, peu aidé par le manque d'entrain de la formation madrilène à se porter vers l'avant. 


Difficile donc dans ce registre de se satisfaire d'une éventuelle association entre Alvaro Morata et ​Edinson Cavani dont la complémentarité est loin d'être assurée. 


Age et situation physique : un inconvénient 


À première vue, la formation madrilène a toujours opté pour un jeu résolument défensif, axé sur les contres et le leadership dans le secteur aérien. Une tactique qui ne semble pas inclure le numéro 9 de l'Atlético de Madrid souvent cantonné à un rôle ingrat en attaque, l'obligeant le plus souvent à des tâches défensives épuisantes.


À ce petit jeu, les exigences tactiques de Diego Simeone demandent une certaine condition physique pour effectuer les replis défensifs, tout en étant en capacité de donner une énorme accélération sur les contre-attaques. 


À bientôt 33 ans, l'ancien buteur du Napoli ne semble pas en mesure de proposer un volume de jeu suffisant pour effectuer les efforts nécessaires. Souvent apparu dans un état de forme resplendissant durant ses meilleures années, Edinson Cavani est aujourd'hui confronté à une tout autre problématique avec l'apparition de plusieurs blessures handicapantes. 

Forcément, à un âge légèrement avancé pour un footballeur, le corps demande beaucoup plus de temps à récupérer, contraignant souvent le joueur à disposer d'une ou deux semaines supplémentaires pour revenir en forme. 


Moins compétitif ces dernières semaines en raison d'un temps de jeu réduit, Edinson Cavani doit se contenter de quelques apparitions en coupes. Une situation insuffisante sur le plan sportif pour s'entretenir convenablement. 


Cavani, la pérennité de l'Atlético de Madrid ?


Avec des objectifs chaque année toujours plus élevés, l'Atlético de Madrid mise de plus en plus sur la jeunesse pour assurer l'avenir du club. Une éventuelle arrivée de Cavani indiquerait un changement de stratégie radical, loin d'être en accord avec les ambitions d'une formation amenée à jouer les trouble-fêtes en Ligue des Champions. 


​Son arrivée pourrait également freiner la progression de joueurs tels que Alvaro Morata, Joao Felix ou encore Angel Correa alors que plusieurs jeunes à l'image d'Oscar Clemente Mues entendent bien se frayer un chemin en équipe première.

Selon les dernières informations d'ESPN, le Paris Saint-Germain réclamerait au minimum vingt millions d'euros pour laisser partir le meilleur buteur du club. L'Atlético de Madrid serait confiant sur ce dossier.