​La Juventus de Turin a refusé une offre jugée "insuffisante" du FC Barcelone pour son ailier droit, Federico Bernardeschi. 


L'ancien joueur de la Fiorentina peine encore à convaincre sur le plan personnel après deux saisons mitigées sous le maillot turinois. Loin d'être transcendant sur le terrain, l'international italien n'en reste pas moins un joueur apprécié par Maurizio Sarri. 


Le prix, c'est le prix 


​La Juventus de Turin, un temps rebuté à l'idée d'un transfert de Federico Bernardeschi, aurait finalement ouvert les négociations pour un éventuel transfert cet hiver. 

Auteur de zéro but et de zéro passe décisive en quatorze matches de Serie A, l'Italien doit composer avec une concurrence accrue sur le plan offensif. Outre la présence de Dybala, d'Higuain (dans un schéma en 4-4-2) et de Cristiano Ronaldo, Federico Bernardeschi doit également composer avec la présence de Douglas Costa, préféré ce mercredi soir face à l'AS Rome en quart de finale de la Coupe d'Italie. 


Alors forcément, la Vieille Dame semble beaucoup plus disposée à céder son joueur mais pas à n'importe quel prix. Selon les dernières informations du reporter Gianluca Di Marzio, la Juventus attendrait au minimum vingt millions d'euros pour son joueur. 

À ce jour, ​le FC Barcelone aurait proposé dix millions d'euros plus Ivan Rakitic pour faire baisser ​le montant de la transaction. Un deal jugé insuffisant par les dirigeants turinois qui en attendent toujours le double.