Les 15 "futures stars" mondiales de FIFA 20

Attendu avec impatience par les fans du célèbre jeu vidéo FIFA 20, l'event "future stars", un "programme promotionnel FUT" où les notes des joueurs de 23 ans ou moins sont améliorées, devrait bientôt rendre son verdict. 


La rédaction de 90min vous propose une sélection de quinze joueurs à fort potentiel qui pourraient être sélectionnés pour recevoir leur carte boost. 


À vos pronostics. 

15. Mason Greenwood (Manchester United)

La sensation mancunienne n'en finit plus de faire parler Outre-manche après ses premières prestations remarquées en Europa League. 


Considéré par beaucoup d'observateurs anglais comme la nouvelle pépite de Manchester United, Mason Greenwood a pris une nouvelle dimension cette saison sous les ordres d'Ole Gunnar Solskjaer. 


Encore cantonné à un rôle de remplaçant de luxe, le jeune natif de Bradford au Royaume-Uni devrait prendre de nouvelles responsabilités lors de cette deuxième partie d'exercice. 

14. Nicolò Zaniolo (Rome)

Véritable révélation la saison passée avec l'AS Roma, Nicolo Zaniolo est aujourd'hui l'un des éléments moteur de la formation des Galliorossi. 


Préféré au turc Cengiz Under, la nouvelle pépite italienne a déjà pris part à dix-huit rencontres de Serie A (quatre buts). 


Un temps placé dans le cœur du jeu, l'ancien intériste a été repositionné sur l'aile droite pour lui permettre d'exercer au mieux ses qualités de dribbleur. 

13. Ansu Fati (Barcelone)

Des records de précocité : Ansu Fati fait aujourd'hui la fierté du FC Barcelone et de la Masia. 


Auteur de son premier match sous la tunique catalane à seulement 16 ans et 298 jours contre le Real Betis, Ansu Fati est devenu également le plus jeune buteur du Barça en Ligue des Champions face à l'Inter Milan. 


Si l'effervescence est légèrement redescendue ces dernières semaines, le jeune joueur  d'origine guinéenne est à coup sûr la révélation de ce début de saison à Barcelone. 

12. Curtis Jones (Liverpool)

Un nom encore méconnu en Angleterre mais un joueur en devenir : Curtis Jones pourrait bien devenir la prochaine attraction à Liverpool. 


Apparu à seulement une reprise en Premier League et à deux en League Cup, Curtis Jones n'a pas encore eu l'occasion de faire étalage de tout son talent. 


Dans un effectif composé d'une pléiade de stars, l'international anglais U 19 devrait bénéficier d'un temps de jeu plus conséquent en vue du calendrier chargé des Reds. 

11. Dani Olmo (Dinamo Zagreb)

Estimé à environ cinquante millions d'euros, Dani Olmo ne laisse pas insensible le contingent européen qui se livre une véritable bataille pour s'attacher les services du jeune prodige du Dinamo Zagreb. 


Moins performant en championnat avec seulement trois réalisations en neuf apparitions, l'international espagnol (un but en une sélection) est en revanche efficace sur la scène européenne. 


Avec cinq buts en neuf rencontres en Ligue des Champions, Dani Olmo a fait forte impression en Europe. De quoi faire monter un peu plus les enchères. 


10. Ianis Hagi (Genk)

Milieu offensif évoluant au poste de Genk, Ianis Hagi est d'abord connu pour son nom, celui du célèbre footballeur Gheorghe Hagi, ancien international roumain et père du joueur. 


À seulement 21 ans, Ianis Hagi a marqué les esprits avec une première partie d'exercice convaincante en Jupiler Pro League (3 buts en 14 matches). Suffisant pour faire parler de lui cet hiver. 

9. Dominik Szoboszlai (Salzbourg)

Une marge de progression énorme et des promesses : Dominik Szoboszlai a été l'un des artisans du parcours honorable du Red Bull Salzbourg en Ligue des Champions (3e derrière Liverpool et Naples). 


Considéré comme une pépite par de nombreux observateurs, le Hongrois doit encore peaufiner sa finition devant les cages. Une question de temps pour celui qui dispose d'un fort potentiel. 

8. Carles Alena (Real Betis)

22 ans et une première saison prometteuse sous les couleurs du FC Barcelone : Carles Alena sort tout droit de la Masia, la pépinière catalane. 


Prêté cet hiver au Betis Séville, l'international espoir espagnol devrait s'épanouir dans une formation qui prône la conservation du ballon. 


Ses six prochains mois devraient être scrutés de près par le staff catalan. 

7. Federico Valverde (Real Madrid)

Federico Valverde, homme de confiance de Zinédine Zidane a pris une autre envergure cette saison. 


Joueur polyvalent capable à la fois de se muer en récupérateur ou de s'illustrer dans un registre de percussion, le milieu de terrain est l'une des rares satisfactions du Real Madrid  cette saison. 

6. Fikayo Tomori (Chelsea)

Un vent de jeunesse souffle chez les Blues depuis plusieurs mois et Fikayo Tomori n'y est pas étranger. 


Dans l'incapacité de recruter jusqu'à la levée de la sanction cet hiver, Frank Lampard a été plus ou moins contraint de miser sur ses jeunes pousses. 


Après Mason Mount et Tammy Abraham en attaque, c'est le jeune défenseur, Fikayo Tomori, qui s'est imposé au côté de Kurt Zouma en défense. Une belle surprise. 

5. Donyell Malen (PSV Eindhoven)

Il a mis l'Eredivisie à ses pieds et ne compte pas s'arrêter là, Donyell Malen n'en finit plus de marquer sous le maillot du PSV Eindhoven. 


Avec déjà onze réalisations au compteur en quatorze rencontres de championnat, le jeune buteur néerlandais ne devrait pas faire de vieux os aux Pays-Bas. 


Courtisé par plusieurs écuries européennes, Donyell Malen devra en revanche patienter encore un peu avant de s'offrir un challenge d'envergure. 


Gravement blessé à un genou, sa saison est terminée avec Eindhoven. 

4. Erling Haaland (Borussia Dortmund)

Un triplé pour marquer ses débuts à Dortmund et un physique imposant, Erling Haaland devrait éclabousser la Bundesliga lors de cette deuxième partie d'exercice. 


Révélé à Salzbourg après des débuts tonitruants en Ligue des Champions (8 buts en 6 matches), l'international norvégien a été transféré à cet hiver pour la somme de vingt millions d'euros (45 millions en prenant en compte les commissions des deux agents). Une sacré affaire. 

3. Sandro Tonali (Brescia)

Déjà international italien (3 sélections) à seulement dix-neuf ans, Sandro Tonali fait saliver toute la Serie A. 


Promu avec le club de Brescia à l'issue de l'exercice, le milieu de terrain défensif a confirmé son excellente saison en Serie B (34 matches, 3 buts, 7 passes décisives) au point de se faire désirer par plusieurs formations européennes. 

2. Gabriel Martinelli (Arsenal)

18 ans et déjà beaucoup d'attentes pour la jeune sensation brésilienne d'Arsenal. 


Découvert cette saison en Premier League, Gabriel Martinelli fait aujourd'hui de l'ombre à plusieurs joueurs offensifs. 


Rapide, technique et adroit devant le but, Martinelli pourrait rapidement devenir la "meilleure recrue" des Gunners lors de cette deuxième partie d'exercice. 

1. Gedson Fernandes (Tottenham)

Recruté cet hiver par Tottenham en provenance du Benfica Lisbonne, Gedson Fernandes, un temps annoncé sur les tablettes de l'Olympique Lyonnais, est l'une des pépites en devenir.


Milieu de terrain polyvalent, l'international portugais dispose d'un gros volume de jeu, compatible avec les exigences de la Premier League. Un joueur à suivre du côté des Spurs.