​Le phénomène lyonnais a encore fait parler de lui après une déclaration où il évoque le pénalty raté de Moussa Dembélé et assure qu'il l'aurait inscrit. 


En constante progression depuis que Rudi Garcia l'a lancé dans le groupe professionnel, ​Rayan Cherki ne cesse d'étonner son entraineur avec des performances très abouties, en témoigne sa prestation face au FC Nantes en 16ème de finale de la coupe de France. Principal héros de la rencontre, le milieu offensif lyonnais a inscrit deux buts et délivrés deux passes décisives pour permettre à Lyon de sortir indemne du piège nantais (4-3). Cherki a poursuivi sa masterclass en conférence de presse après la rencontre. 

Rayan Cherki se confie sur le pénalty raté de Moussa Dembélé


Interrogé en zone mixte sur ce fait de jeu où il a obtenu un pénalty mais qui a été tiré par l'attaquant rhodanien et non par lui, Cherki a fait preuve de sincérité dans sa déclaration. 

la pépite lyonnaise a affirmé qu'il « aurait mis le penalty au fond » s'il l'avait tenté lui-même, tout en confirmant ne pas en vouloir à ​Moussa Dembélé puisqu'il « s'est bien rattrapé » en inscrivant le quatrième et dernier but de​ l'OL, synonyme de qualification pour les 8ème de finale de la Coupe de France. 


Une phrase qui peut passer pour de la prétention ou de l'arrogance mais qui sonne surtout comme le discours sincère d'un gamin de 16 ans pas encore préparé pour répondre aux médias.