​Dimanche soir après la victoire dans la douleur du ​Paris Saint-Germain face à Lorient en Coupe de France, le directeur sportif Leonardo s'est rendu en zone mixte où il a évoqué plusieurs sujets d'actualité. Parmi ceux-ci, le cas des deux titis parisiens Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi.

"La décision est entre leurs mains" 

Les deux joueurs français sont des talents du Centre de Formation du ​PSG c'est indéniable. Mais le problème est qu'ils n'ont pas encore signé de contrat professionnel avec leur club. À 6 mois de la fin de leurs contrats aspirant, ils seront libres de s'engager avec un autre club cet été. Cette situation semble préoccuper le directeur sportif parisien qui n'a pas manqué de les interpeler


"On doit arriver au bout (des négociations). On a une politique qui est peut-être différente par rapport aux autres. On a fait jouer des jeunes à qui il reste six mois de contrat, des joueurs pas encore majeurs. Ensuite ils sont là à dire, je pars, je pars pas. On a tout fait pour ces joueurs-là. Maintenant, la décision est entre leurs mains. Ensuite, il faut savoir qui veut vraiment rester à Paris. Pour eux ça y ressemble, mais on n'a encore rien formalisé. Il y a encore des doutes, mais pour rester au PSG, tu ne dois pas avoir de doutes. De notre côté, on a tout fait. Tanguy a joué en Ligue des Champions, et Adil en Ligue 1 parce qu'on croit en eux mais avec le risque de les perdre dans six mois. On a une ligne claire : les meilleurs jouent, et c'était leur cas."

UEFA Champions League"Paris St Germain v Galatasaray AS"

Des places à prendre

Malgré une rude concurrence dans l'effectif, les deux titis parisiens ont leur carte à jouer. Performant face à Monaco mercredi dernier ( victoire 4-1) Tanguy Kouassi séduit et impressionne Thomas Tuchel. Défenseur central de métier, le jeune parisien est aligné au milieu de terrain lorsque le coach allemand fait appel à lui. Et le Parisien de naissance montre que l'ex entraineur de Dortmund peut lui faire confiance. Solide et discipliné, le numéro 33 rouge et bleu est même un candidat crédible au vu de ses prestations pour prétendre à une place dans le onze de départ. Son profil colle bien au système de jeu que souhaite mettre en place Thomas Tuchel.

FBL-FRA-CUP-LINAS-MONTLHERY-PSG

Concernant Adil Aouchiche c'est différent. L'attaquant parisien n'a pas eu beaucoup de temps de jeu avec les pros. Titulaire lors de la 4ème journée face à ​Metz, l'espoir français a depuis joué un match cette saison et c'était en Coupe de France face au Linas-Montlhery où il a été buteur. Il pourrait prétendre à plus de temps de jeu en cas de départ de Cavani.


Le club de la capitale a tout intérêt à conserver ses deux talents, s'ils ne veut pas les voir briller dans un autre club français ou étranger. Ces six prochains mois promettent d'être pleins de rebondissements.