Premier match et première victoire pour Quique Setién sur le banc blaugrana. Lors de la 20ème journée de Liga le FC Barcelone recevait Grenade au Camp Nou. Une rencontre qui a tourné à l’avantage des Catalans qui se sont imposés 1 à 0 grâce à une réalisation de Lionel Messi à la 76ème minute de jeu.


Cette victoire a néanmoins été longue à se dessiner pour le Barça. Ultra dominateurs tout au long du match, les Blaugrana ont cruellement manqué de créativité et de précision dans le dernier geste à l’image de ces nombreuses frappes catalanes qui n’ont pas trouvé le cadre de Rui Silva. Il faudra en effet, attendre l’expulsion de German Sanchez en seconde période (69’) pour voir les Catalans prendre l’avantage par l’intermédiaire de ​Messi.


Ce premier succès de l’année 2020 permet au ​FC Barcelone de reprendre la tête du championnat devant le Real Madrid grâce à une meilleure différence de but. 


Le Barça a monopolisé le ballon…


Pour son premier match sur le banc catalan, Quique Setien a d’ores et déjà mis sa patte sur le jeu blaugrana notamment en terme de possession. Les Catalans ont en effet eu la main mise sur le contrôle du ballon tout au long de la rencontre (82%). Néanmoins cette domination outrageuse n’a pas caché les lacunes du Barça en termes de créativité et d'efficacité.

...mais a manqué de créativité

Alors que les supporters blaugrana (65 444) se sont déplacés en nombre au Camp Nou, ils sont sans aucun doute repartis sur leur faim. Il faudra en effet attendre plus d’un match pour voir apparaître le beau jeu tourné vers l’offensive, prôné par Quique Setién. La preuve, ce soir l’entre-jeu catalan composé de Vidal et Rakitic s’est montré beaucoup trop statique et le secteur offensif a manqué de précision dans le dernier geste.

À noter cependant la bonne performance de Jordi Alba, l’un des seuls barcelonais à avoir su apporter le danger dans la surface adverse grâce à ses nombreux débordements dans son couloir gauche.


Jusqu’à l’ouverture du score de Messi

Peu inspirés, les Catalans s’en sont remis une nouvelle fois à Lionel Messi pour débloquer le compteur à la 76ème minute de jeu. Si jusqu’à maintenant la Pulga et Ansu Fati avaient essayé de faire la différence individuellement, l’ouverture de score se produit à la suite d’une formidable action collective.

Après une récupération de Riqui Puig sur la gauche, Sergio Busquets trouve Lionel Messi dans l'axe. L’argentin combine ensuite avec Antoine Griezmann dans la surface qui donne en une touche pour Arturo Vidal. Le Chilien talonne pour Messi qui conclu d’une frappe du droit à ras de terre à l'entrée de la surface. C’est le 14ème but de la Pulga cette saison en championnat.


Une action de grande classe qui promet de belle chose pour les prochains matchs du Barça.


L’expulsion de Sanchez plombe les espoirs Andalous


Après une victoire lors de la phase aller 2 à 0, les hommes de Diego Martinez ont longtemps cru pouvoir ramener le point du match nul. Les Andalous auraient même pu mener au score mais la frappe de Yan Brice Eteki à la 66ème minute de jeu a été repoussé par le poteau de Marc-André ter Stegen. Peu inquiétés sur le plan offensif, l’expulsion de German Sanchez en seconde période (69’), va compliquer la tâche des Andalous qui vont craquer quelques minutes plus tard.


Prochain match pour les Catalans, mercredi prochain contre Ibiza pour le compte des 16es de finale de la Coupe du Roi.