​Le nouvel entraineur du FC Barcelone s'est toujours fié à la philosophie de jeu de Cruyff pour entrainer les différentes équipes qu'il a dirigées. Aujourd'hui, il doit permettre au club catalan de renouer avec son glorieux passé. 


Exit Ernesto Valverde. Le technicien basque était au coeur de la tourmente de par les déconvenues en Ligue des Champions (Roma, Liverpool) mais aussi dû au niveau de jeu affiché par ses joueurs. Gagner des titres n'est pas suffisant à Barcelone, il faut proposer de la qualité collective, c'est ancré dans l'ADN du club. Une chose que ​Quique Sieten semble avoir compris, lui qui s'est toujours servi de la philosophie de Cruyff depuis qu'il est entraineur. 


La grande influence de Cruyff sur son idée du football


Lors d'une interview pour ​"The Coaches' Voice", alors entraineur du Betis Séville, Quique Sieten expliquait l'impact de la philosophie de jeu de Cruyff sur son métier d'entraineur et sa vision du football. Il affirmait que lorsqu'il avait évolué contre le ​FC Barcelone, de l'entraineur néerlandais, il avait compris quel football il souhaitait proposer en tant qu'entraîneur. 


"Je me souviens de l’arrivée de Johan Cruyff à Barcelone. On avait joué contre eux, et on avait passé tout le match à courir après le ballon. Je me suis dit : « Voilà ce que j’aime. J’aimerais faire partie de cette équipe et savoir pourquoi cela se produit. » Comment pouvez-vous permettre à une équipe d’avoir le ballon en permanence, de sorte que l’adversaire court après lui pour l’ensemble du match ? Dès lors, j’ai commencé à comprendre ce que j’avais ressenti tout au long de ma vie, tout au long de ma carrière."


Cette vision précise du football prouve que le Barça ne s'est pas trompé d'entraineur mais Sieten va devoir obtenir les résultats escomptés rapidement.