​Le but de Slimani a permis à Monaco de repartir avec le match nul (3-3) du Parc des Princes, une décision controversée qui a nécessité une longue intervention de la VAR mais ce but devait bien être validé. 


Tout juste entré en jeu, l'attaquant algérien se retrouve décisif pour son club en inscrivant le troisième but monégasque, synonyme d'égalisation et de match nul. Anthony Gautier, l'arbitre de la rencontre, a demandé l'intervention de la VAR pour s'assurer que la position de ​Slimani n'était pas illicite, le but a finalement été accordé et à juste titre, on vous explique pourquoi.  


Marquinhos remet en jeu Slimani


On constate sur les différents ralentis que l'international algérien est bien en position de hors-jeu au départ de l'action, c'est pourquoi il n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets et tromper Navas. Cependant, on remarque à la vidéo, que ​Marquinhos dévie le ballon volontairement en voulant dégager et remet en jeu le buteur algérien. A ce moment précis, il n'y a donc plus de hors-jeu pour Slimani car la passe provient d'un joueur parisien et non d'un joueur monégasque.


Il s'agit du 7ème but de l'attaquant algérien dans le championnat France, son duo avec Ben Yedder est un des points forts de​ l'ASM cette saison et offre un bel axe de travail à Robert Moreno.