​Quel match ! Pour le dernier match de la 20ème journée de Ligue 1, le ​Paris Saint-Germain recevait l'AS Monaco. Et surprise, les joueurs de ​l'AS Monaco ont tenu en échec les leaders du championnat en allant inscrire 3 buts au Parc des Princes (3-3). C'est la première fois que les joueurs de la capitale encaissent 3 buts sur leur terrain en championnat depuis 2010. Au terme d'un match engagé et à suspense, les deux équipes auraient pu repartir avec les 3 points. 


Retour sur cette rencontre avec les tops et flops de ce match aux multiples rebondissements.   


Tops

Neymar Jr, le joueur décisif


Une nouvelle fois, le Brésilien s'est montré décisif. Le numéro 10 parisien est sur les 3 buts de son équipe. Double buteur et à l'origine de l'égalisation parisienne, ​Neymar a livré un match plein, malgré un déchet important. Dynamiteur numéro 1 des attaques parisiennes, il a été dans tous les bons coups face aux monégasques. Néanmoins, il aurait pu offrir la victoire à son équipe s'il n'avait pas butté sur Benjamin Lecompte en seconde période. ​

Wissam Ben Yeder, l'arme fatale de l'ASM


Grosse performance de l'international français. Le numéro 9 monégasque a pesé sur la défense rouge et bleu et a été très précieux avec son jeu dos au but. Mais, il a surtout permis à son club de prendre l'avantage au tableau d'affichage en première mi-temps. L'ex toulousain confirme qu'il n'est pas le meilleur buteur du championnat pour rien et qu'il est un joueur de niveau international. 


Le projet de jeu de Robert Moreno


Quelle surprise ! Pour son premier match à la tête de l'AS Monaco, Robert Moreno a séduit les observateurs mais aussi les supporters monégasques. Audacieux et généreux ses hommes ont quasiment livré​ le match parfait. Les joueurs de Monaco ont bien exploité les faiblesses parisiennes et en ont profité pour inscrire 3 buts (4 si ​Keita Baldé avait remporté son duel face à Keylor Navas). Ce qui est sur, c'est que tout cela est prometteur pour la suite de la saison des joueurs du Rocher. 


Flops


La doublette Verratti - Gueye ​


On attendait tous de voir ce que donnerait ce 4-4-2 parisien dans un match de haute intensité face à un adversaire plus coriace. Si les deux milieux ont réalisé un match de qualité mercredi face à Saint-Etienne, ce ne fut pas le cas ce soir face aux rouges et blancs. 


La doublette Verratti - Gueye n'a pas vraiment satisfait ce soir. ​Malgré une grosse activité physique, les deux joueurs ont souvent été dépassés, en laissant beaucoup d'espaces derrière eux. Avons-nous vu les limites de cette paire ? Faut t-il l'aligner de nouveau mercredi ? 

Juan Bernat, un match décevant


Ce n'est pas dans ses habitudes, mais l'Espagnol n'a pas fait le meilleur match de sa carrière. Manquant de précision par moment dans le jeu offensif et parfois effacé dans les duels défensifs, le numéro 14 n'était pas dans un bon jour, comme la plupart de ses coéquipiers d'ailleurs. ​


Mauro Icardi et Di Maria en dedans


Match très moyen pour les deux Argentins​. L'un a été invisible tout le match sans se procurer la moindre occasion de but. Et l'autre a multiplié les mauvais choix et ne s'est pas montré dangereux. Rencontre a oublié pour les deux attaquants de la capitale française.