​Très attaché aux clubs auxquels il a appartenu, l'entraîneur de Manchester City a juré ne jamais entraîner les rivaux. Notamment le Real Madrid et Manchester United.


Dans un football conditionné principalement par l'argent, certaines personnes gardent des principes, à l'image de Pep Guardiola. S'il profite des moyens colossaux de son club, et empoche un joli salaire, l'entraîneur de Manchester City reste fidèle à sa ligne de conduite pour autant. 


Particulièrement attaché à son équipe, et à toutes celles auxquelles il a appartenu par le passé, l'Espagnol ne compte jamais trahir un de ses anciens employeurs. 

Ainsi, en conférence de presse avant d'affronter ​les Red Devils en demi finale de League Cup, le coach des Citizens a avoué qu'il n'entraînera jamais des formations comme ​Manchester United, le grand rival de City, ou le ​Real Madrid, l'ennemi de son premier club le FC Barcelone.


"Si je n’avais pas d’offres, j’irais aux Maldives pour me reposer. Enfin, peut-être pas aux Maldives parce qu’il n’y a pas de terrain de golf, mais après avoir avoir entraîné Manchester City, je n’irai jamais chez une équipe rivale comme Manchester United, comme je n’irai jamais au Real Madrid."


Ainsi, Guardiola a glacé les derniers espoirs de certains fans désespérés. Il est vrai qu'en 2013, l'Ibère aurait pu rejoindre les Red Devils pour assurer la succession de Sir Alex Ferguson. Finalement, le mariage n'a pas eu lieu et désormais, il semble exclu de manière définitive.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr