​La nouvelle année de ​Lyon ne pouvait pas mieux se passer après ses difficultés en 2019. Outre sa démonstration face à Bourg-en-Bresse en Coupe de France ce samedi, Rudi Garcia et les siens peuvent se targuer de plusieurs satisfactions très positives. Parmi celles-ci, Rayan Cherki a battu un record important lors de de cette soirée de gala.


Un record de précocité


Pour parfaitement démarrer la deuxième partie de saison et éviter le piège sur la pelouse de Bourg-Péronnas, Rudi Garcia avait fait le choix de mettre une équipe type agrémentée de jeunes joueurs du centre de formation qui frappent de plus en plus fort à la porte des titulaires. La seule jeune pépite à avoir débuté la rencontre est Maxime Caqueret. Le milieu de terrain en a profité pour inscrire le troisième des sept buts de la rencontre pour Lyon, le premier but avec les pros de sa carrière. 


Un autre jeune joueur de la formation lyonnaise s'est illustrée en fin de rencontre. Entré en jeu à quinze minutes de la rencontre, le jeune Rayan Cherki a marqué le dernier but de la partie d'un somptueux lob au dessus du gardien de but adverse. Un but qui lui permettra certainement de gagner encore plus de temps de jeu mais qui lui offre surtout un record historique au club. En marquant sa première réalisation à 16 ans et 140 jours, Cherki est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de Lyon à inscrire un but. 


Cherki devant Lacombe, Benzema, Ben Arfa...


Le prometteur milieu offensif français devance donc l'ancien détenteur du record, le méconnu Laurent Sevcenko (16 ans, 289 jours) et l'ancien directeur sportif du club, Bernard Lacombe (17 ans, et 114 jours). Au pied du podium, on retrouve Hatem Ben Arfa (17 ans, 248 jours), Bruno Ngotty, Georges Prost ou encore Joël Fréchet et Pascal Fugier. Aux dernières places du Top 10 se trouve un certain Karim Benzema (17 ans et 352 jours) et enfin Cédric Bardon. 


Le buteur du Real Madrid reste le plus jeune buteur de l'histoire du club en Ligue des Champions et Bernard Lacombe le plus jeune de Ligue 1. Toutefois avec déjà 5 matchs joués à seulement 16 ans et un but mais surtout une place libérée à son poste par le départ de Nabil Fekir, Rayan Cherki semble avoir les capacités pour aussi battre ces records.