​Contrairement à la dernière saison d'Unai Emery, il n'y avait aucun retardataire au camp des loges pour la reprise de l'entraînement, pas même les joueurs sud-américains.


Il semblerait que le PSG ait pris des bonnes résolutions en cette nouvelle année 2020. À la reprise au centre d'entraînement ce jeudi 2 janvier, l'ensemble de l'effectif parisien était présent, les européens sont arrivés en premier suivi de près par les joueurs sud-américains dont ​Neymar qui n'a pas manqué la reprise comme le confirme Loic Tanzy journaliste RMC Sport. 

​​Tuchel a la main sur son effectif 

Cette présence de l'ensemble de l'effectif montre le professionnalisme des joueurs mais aussi la poigne de l'entraineur allemand sur son groupe qui a toujours dit qu'il souhaitait beaucoup d'exigence. 


À l'inverse, un certain Unai Emery, en janvier 2018, n'avait pas eu la même chance puisque Edinson Cavani n'était pas rentré de ses vacances en Uruguay. Il existe surement un effet Leonardo et il est probable que les joueurs ne souhaitent pas recevoir de sanction de la part du directeur sportif du ​PSG


Place désormais au 32e de finale de Coupe de France contre Linas-Monthléry (R1) qui se jouera dimanche à Bondoufle (91), le PSG n'aura que deux séances d'entrainements pour se préparer.