​Intraitables, les Gunners se sont logiquement imposés face à Manchester United (2-0) au cours d'un match à sens unique à l'Emirates Stadium. La confiance est de mise à Arsenal. 


Une prestation intéressante face aux Blues malgré un revers : Arsenal semble prendre au fil des rencontres son rythme de croisière sous les ordres de Mikel Arteta. Face à ​Manchester United, les coéquipiers d'Alexandre Lacazette ont livré un véritable récital face à une équipe amorphe sur le terrain. 


Kolasinac : la surprise d'Arteta

En convalescence encore la veille malgré un programme adapté à l'entraînement sous les ordres de Robert Pirès, Sead Kolasinac a été aligné à la surprise générale sur le côté gauche de la défense des Gunners. 

En l'absence au coup d'envoi de Buyako Saka, malade ces derniers jours (entrée en jeu à la 69e), l'international bosnien a livré un match plein en multipliant les courses offensives dans son couloir. À l'origine de l'ouverture du score de Nicolas Pépé (8e), Sead Kolasinac aura grandement contribué au renouveau des Gunners. 


Nicolas Pépé, la libération 

Titulaire pour la première fois depuis l'arrivée de Mikel Arteta sur le banc des Gunners, Nicolas Pépé s'est déchaîné pendant une bonne heure de jeu (remplacé à la 62e), au point de faire vivre un calvaire à Luke Shaw, souvent dépassé par la vivacité de l'attaquant ivoirien. 

Buteur en première période, l'ancien Lillois aurait pu doubler la mise sans l'intervention du poteau (38e) après une belle frappe enroulée du gauche consécutive à une mauvaise relance de David de Gea. Un match plein qui devrait redonner de la confiance à un joueur qui doute depuis le début de la saison. 


Torreira-Xhaka : l'ossature gagnante au milieu de terrain

Infatigable au milieu de terrain, Lucas Torreira a livré un combat de tous les instants, contribuant au rayonnement du milieu de terrain d'Arsenal face à United. 

Ratissant de nombreux ballons, notamment au cours de la première période, l'international uruguayen a été bien accompagné par son compère du milieu, Granit Xhaka, qui a imposé sa loi face aux hommes d'Ole Gunnar Solskjaer. L'association des deux hommes pourrait faire des ravages pour la suite de la saison. 


Paul Pogba : l'absence préjudiciable 

Absent de la feuille de match, l'international français a cruellement manqué à United, en panne d'inspiration sur le terrain. Non convoqué par Ole Gunnar Solskjaer, ​Paul Pogba a ressenti une gène à la cheville qui pourrait le tenir éloigné des terrains pendant plusieurs semaines. 

Sans leur maître à jouer, les Red Devils n'ont pas été capables de produire suffisamment de jeu pour mettre à mal la défense des Gunners. Le retour du Français est vivement attendu par les supporters mancuniens. 


Le soldat Lacazette 

Irréprochable tout au long de la partie, ​Alexandre Lacazette a reçu les louanges de Robert Pires, qui a salué son abnégation à l'entraînement. 

Titulaire au coup d'envoi, l'ancien lyonnais s'est démené sur le front de l'attaque en jouant à merveille son rôle de pivot. Imprenable, Alexandre Lacazette aura constamment participé à la construction du jeu en distillant plusieurs bons ballons à Pierre-Emerick Aubameyang. Un Lacazette des grands soirs (remplacé à la 82e par Guendouzi) qui devrait encore monter en puissance lors des prochaines échéances. 


Conséquences au classement 

Après sa victoire face à Burnley (0-2) trois jours plus tôt, Manchester United réalise la mauvaise opération de la journée en ​Premier League alors que les Blues avaient été tenus en échec face à Brighton (1-1). Les Red Devils occupent toujours la cinquième place, à cinq points de Chelsea, quatrième. 

Du côté des Gunners, les hommes de Mikel Arteta font un bond au classement en récupérant trois places, pour venir se positionner dans le ventre mou du championnat (10e). Arsenal se déplacera sur le terrain de Crystal Palace samedi (13h30) alors que son adversaire du soir recevra Norwich un peu plus tard dans la journée (16h).