Hatem Ben Arfa réclame 8 millions d'euros pour tous les litiges qui l'oppose au PSG mais l'ancien joueur parisien n'a pas obtenu gain de cause et devrait faire appel. ​


Mis en quarantaine lors de sa dernière année à Paris, ​Hatem Ben Arfa réclame les primes individuelles et collectives après certaines victoires qu'il n'a pas touché à cause de son statut de réserviste. Libre de tout contrat en 2018 il a assigné le PSG en justice pour réclamer 8 millions d'euros.


Ben Arfa débouté par les Prud'hommes 

Les deux camps n'étaient pas parvenus à trouver un accord pendant une audience de conciliation qui a eu lieu le 16 octobre. Le club parisien a toujours maintenu l'idée que la mise à l'écart du joueur était uniquement sportive et qu'il n'y avait pas de but financier derrière tout cela. 

Son avocat entend faire appel

Ce lundi, toutes les revendications de Ben Arfa ont été refusées par le Conseil des Prud'hommes qui a décidé de donner gain de cause au ​PSG. Dans le conflit qui l'oppose au club de la capitale, Ben Arfa réclame près de 8 millions. 


L'avocat de l'ancien rennais a annoncé attendre d'obtenir le détail précis du tribunal avant de faire appel d'ici l'année 2020. Pour le moment, Hatem Ben Arfa est sans club depuis son départ de Bretagne l'été dernier et serait ciblé par certains clubs espagnols à en croire les informations de ​RMC Sport.