Zoumana Camara est devenu un emblématique du Paris Saint Germain. Après sa longue carrière en tant que défenseur il est devenu l'adjoint de Thomas Tuchel. Il s'est confié sur son rôle. 


"Zoum" comme les Parisiens aiment l'appeler est devenu l'un des chouchous du Parc des Princes. L'un des seuls survivants du PSG version QSI n'en finit pas de gravir les échelons dans le club. Celui-ci s'est confié sur son rôle d'adjoint de Thomas Tuchel.


"​Entraîner, une vocation ? Non. C’est plutôt venu au fur et à mesure de ma carrière. Lorsque j’ai arrêté à 36 ans, j’étais devenu le relais des coachs qui me dirigeaient. J’avais des responsabilités dans le vestiaire, je faisais le lien avec le staff pour retransmettre le sentiment du groupe. 


En huit saisons à Paris, j’avais connu des saisons difficiles, puis l’arrivée de QSI où on a gagné des titres. La fin a été exceptionnelle. J’avais cet avantage d’avoir tout connu. Le président, avec l’accord de Laurent Blanc, m’a donc proposé d’intégrer le staff. En passant de l’autre côté, je ne pouvais pas prétendre être un tacticien hors pair qui va venir épauler Laurent Blanc. Il fallait que je fasse le deuil de ma carrière de joueur, que je franchisse des paliers. Il me fallait du temps et des étapes. 


Donc, au départ, je faisais le tampon, je créais un lien entre le groupe et Laurent Blanc. J’avais de bons rapports avec les joueurs, ils étaient des coéquipiers un mois et demi avant. Je n’allais pas mettre une barrière entre eux et moi. J’en ai fait une force. Un entraîneur a tellement de choses à penser, il a des choix difficiles à faire. Il est obligé d’occulter certaines choses et, nous, on est là pour lui rapporter des choses importantes qui vont l’aider dans les choix qu’il a à faire. 


Je suis là pour faire au coach un état des lieux du club et des joueurs. Pour lui faire gagner du temps.“ a  déclaré l'ancien défenseur du PSG dans un entretien avec Le Parisien.


L'ancien joueur de Saint-Etienne est en tout cas bien parti pour encore de longues années dans la capitale.


Suivez-nous sur Instagram​ @90min_fr