Cet après-midi, le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse de la Real Sociedad pour le compte de la 17ème journée de Liga. Une rencontre qui s’est soldée par un match nul 2-2 entre les deux équipes.


En effet malgré l’équipe type alignée par Ernesto Valverde, les Catalans ont souffert tout au long de la partie face à une équipe de la Real portée vers l’avant et bien en place tactiquement. Parfaitement rentrés dans leur match, ce sont les hommes d’Imanol Alguacil qui vont ouvrir le score en premier sur un penalty transformé par Oyarzabal à la 12ème minute de jeu. Dominateurs les Basques vont néanmoins se faire surprendre sur un contre conclu par ​Antoine Griezmman juste avant la mi-temps (38’).


Si au retour des vestiaires Luis Suarez redonne l’avantage au ​Barça (49’), Ter Stegen va commettre une erreur de main permettant à la Real de revenir au score par l’intermédiaire d’Isak (62’).


En concédant son deuxième match nul de la saison, les Catalans pourraient perdre la première place du classement en cas de victoire du Real Madrid, dimanche contre le FC Valence.


Le réalisme de la GSM


A 4 jours du Clasico, Ernesto Valverde a aligné son équipe type en attaque avec la présence de la GSM. Un trio qui a souffert en première période et qui a dû se contenter de contre pour pouvoir mettre en danger la défense basque. C’est notamment sur l’un d'eux, que les Blaugrana parviennent à égaliser à la 38ème minute de jeu. Suite à un ballon mal anticipé au niveau du rond central par Diego Llorente, ​Luis Suarez lance idéalement en profondeur Antoine Griezmann. Le Français se charge ensuite de battre Remiro d'un petit piqué du gauche parfaitement dosé. C’est le 6ème but de Grizi cette saison en ​Liga. L’attaquant tricolore sera également au départ de l’action qui amène le second but catalan inscrit par Suarez.


L’attaquant uruguayen a en effet réalisé un match plein aujourd’hui. Passeur décisif sur le but de Griezmann, il trouve à son tour le chemin des filets à la 49ème minute bien servi par Lionel Messi. Mise à part cette offrande de l’Argentin, la Pulga s’est montrée discrète lors de cette rencontre. 


Deux erreurs catalanes


Si la charnière Piqué-Lenglet a réalisé un très bon match, repoussant les nombreuses offensives adverses, les deux défenseurs ont subi les erreurs individuelles de leurs coéquipiers. Dès la 12ème minute de jeu, Sergio Busquets est l’auteur d’un tirage de maillot dans la surface sur Diego Llorente. Résultat, le Barça concède un penalty transformé par la suite par Mikel Oyarzabal.


En seconde période, c’est au tour de Marc-André ter Stegen de s’illustrer. Sur un centre de Monreal dévié par Rakitic, Ter Stegen détourne mal le ballon qui revient dans les pieds d’Alexander Isak qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide.


Deux erreurs individuelles qui coûte cher au Barça et qu’il faudra à tout prix gommer mercredi face aux Madrilènes. 


Des regrets pour la Real


Dominateurs une bonne partie du match, les joueurs d’Imanol Alguacil pourront nourrir quelques regrets à l’issue de la rencontre. Malgré une possession de balle et des occasions à leurs avantages, les Basques ont manqué cruellement de réalisme devant les buts de Ter Stegen. La preuve sur 19 tirs la Real en a cadré que 5.


A noter cependant le très bon match de Martin Ødegaard étincelant dans l’entrejeu basque ainsi que de l’attaquant suédois, Alexander Isak, auteur du but égalisateur en seconde période.


Prochain match pour le FC Barcelone, ce mercredi contre le Real Madrid pour le premier Clasico de la saison en championnat, qui se jouera au Camp Nou. Les joueurs de la Real Sociedad affronteront jeudi, le CD Becerill (D4 espagnole) pour le compte du 2ème tour de la Coupe du Roi.