Pour le compte de la 17ème journée de Liga, le FC Barcelone recevait Majorque au Camp Nou. Une rencontre qui a rapidement tourné en faveur des hommes d’Ernesto Valverde grâce au trio offensif ; Griezmann-Messi-Suarez, tous buteurs ce soir.


Face au promu, les ​Blaugrana n’ont pas traîné et c’est effectivement Antoine Griezmann qui ouvre le score dès la 7ème minute de jeu d’un magnifique ballon piqué. Dix minutes plus tard, Messi fait le break d’une frappe limpide qui vient se loger dans la lucarne de Reina. Si les Majorquins réduisent le score à la 35ème par l’intermédiaire de Budimir, l’espoir de revenir dans la partie va être de courte durée.


En effet, la Pulga s’offre en effet un doublé à la 41ème minute de jeu et Luis Suarez y va de son but juste avant la mi-temps (43’). Si le premier acte a été complètement dominé par les Barcelonais, le second sera plus équilibré entre les deux équipes. Ante Budimir inscrira un doublé pour les Majorquins et ​Messi parachèvera sa prestation d’une nouvelle réalisation (83’).


Cette victoire permet aux Catalans de reprendre la tête de la ​Liga devant le Real Madrid grâce à une meilleure différence de but.


Tops


Griezmann, buteur et passeur

Antoine Griezmann

Muet depuis cinq matchs de championnat, ​Antoine Griezmann ouvre le score dès la 7ème minute de jeu. Sur une relance de Marc-André ter Stegen, le Français part en contre-attaque et profite du mauvais repli adverse pour filer vers le but de Reina et trompe le gardien grâce à un ballon piqué. Auteur de plusieurs combinaisons intéressantes avec Messi, Grizi se transforme en passeur décisif à la 17ème minute de jeu pour la Pulga.

Moins en vue en seconde période, le champion du monde aurait pu s’offrir un doublé au retour des vestiaires (52’) mais il bute sur le gardien de Majorque.


Un triplé pour Messi

Nouvelle soirée de gala pour Lionel Messi. L’Argentin qui a présenté son sixième Ballon d’Or au Camp Nou juste avant la rencontre, a régalé son public. Auteur d’un triplé (17’, 41’, 83’), la Pulga a été dans tous les bons coups de son équipe. Avec un total de 12 réalisations en ​Liga, Messi devance Benzema et prend la tête du classement des meilleurs buteurs du championnat.


Une talonnade signé Suarez

Plus discret que ses deux compères en attaque, l’Uruguayen qui s’est heurté à plusieurs reprises à Manolo Reina (28’, 32’) a dû attendre la 43ème minute de jeu pour trouver le chemin des filets. Après un festival de Frenkie de Jong à l’entrée de la surface, le Néerlandais glisse le ballon à ​Suarez qui réalise une splendide talonnade qui file dans l'angle opposé du but de Manolo Reina.

Omniprésent en second période, il offre une passe décisive à la Pulga pour le dernier but de la rencontre.


Flops


Les failles de la défense catalane

Takefusa Kubo,Clement Lenglet

Si l’attaque catalane a été à la fête ce soir, cela n’a pas été le cas de la défense qui a concédé deux buts. Dans le premier acte, c’est Clément Lenglet qui perd son duel face à Ante Budimir qui se charge ensuite de réduire le score. Mis à part cette action, la charnière centrale a vécu une première période plutôt tranquille ce qui n’a pas été le cas au retour des vestiaires. 


Mise sous pression, la défense du Barça a craqué une seconde fois. Budimir profite des largesses défensives des Catalans pour prendre le dessus sur Sergi Roberto et tromper ter Stegen. Heureusement pour eux, les Blaugrana ont pu compter sur leur gardien, auteur de plusieurs arrêts décisifs.


Le Barça trop fort pour Majorque

Dépassé dans tous les compartiments de jeu, les hommes de Vincent Moreno ont souffert tout au long du match. Incapable de garder le ballon ni de déployer leur jeu, les Majorquins ont coulé en première période face au trio offensifs catalans et la réduction du score d’Ante Budimir (35’) n’y a pas changé grand-chose. Plus entreprenant dans le second acte, les joueurs de Majorque vont de nouveau réussir à réduire le score grâce à Budimir (64’), auteur d’un doublé. A noter, la performance de Manolo Reina qui malgré 5 buts encaissés, a sauvé les siens à de nombreuses reprises (14 arrêts).


Néanmoins la marche était trop haute pour le Real Majorque qui concède sa 10ème défaite de la saison en Liga. Le promu stagne donc à la 17ème place au classement.


Prochain match pour les Blaugrana, ce mardi contre l’Inter Milan pour le compte de la dernière journée de la Ligue des Champions.