​Cette saison, la concurrence dans le secteur offensif est très féroce au Paris Saint-Germain. Neymar, Kylian Mbappé, Edinson Cavani, Mauro Icardi et enfin Angel Di Maria, tous se disputent une place dans le dispositif à trois du coach allemand. 


Le ​PSG dispose d'une armada offensive exceptionnelle. Cependant, la où certains observateurs y voient une attaque de rêve, d'autres y voient un casse-tête et des ego à gérer. C'est le cas de Thomas Tuchel, qui doit à chaque rencontre choisir les trois meilleurs éléments des cinq présents, voir des six si on compte la présence de Choupo-Moting. Ce dernier s'est exprimé sur la hiérarchie des attaquants au PSG.


"Une hiérarchie peut changer tous les trois jours parce que j'analyse les performances, la forme après on décide de garder le joueur qui effectue les meilleures performances ou qui est dans une bonne forme, mais cela peut toujours changer. Oui, on a des idées pour gérer la situation, si je choisis de jouer avec un seul attaquant c'est super difficile car on a trois joueurs extraordinaires pour ce poste là. On doit réfléchir pour l'équipe." a-t-il expliqué en conférence de presse. 


Effectivement, Thomas Tuchel a donc l'embarras du choix pour choisir son attaque, mais attention à ne pas réveiller le mécontentement de certains. 


Pour exemple, ​Edinson Cavani semble traîner un spleen profond depuis le début de la saison

.

Suivez-nous sur notre compte Instagram ​@90min_fr