​Alors que l'ombre du très effrayant fair-play financier plane toujours sur les plus grands clubs européens, le Real Madrid devrait toucher un joli pactole avec un nouveau contrat de sponsoring.


12 millions d'euros le flocage sur le maillot d'entrainement. Voilà le deal que s'apprêterait à signer le ​Real Madrid avec l'office du tourisme de Turquie, d'après ​des informations dévoilées par Marca hier. L'offre de sponsoring porterait sur plusieurs saisons et ferait de l'organisation turque le sponsor principal des tenues d'entraînement du club madrilène. 


Jusqu'à aujourd'hui, c'est Fly Emirates, le sponsor maillot principal du club, qui s'affiche sur le torse des joueurs merengues. La compagnie aérienne émiratie débourse 70 millions d'euros par an pour s'octroyer notamment ces privilèges. Marca ne précise pas si le deal sera légèrement modifié en cas de changement pour les tenues d'entraînement. 

L'office du tourisme Turque prêt à lâcher 80 millions d'euros par an

 
​En tout cas, l'ajout du contrat avec l'office de tourisme de Turquie amènerait le Real Madrid à récupérer plus de 80 millions d'euros annuel pour ses deux sponsors principaux. Un montant qui devient supérieur à celui du FC Barcelone, rémunéré pour les mêmes privilèges à hauteur de 74 millions par Rakuten (55, maillot de match) et Beko (19, tenue d'entraînement).


Florentino Pérez est à la recherche de nouveaux partenariats, notamment pour financer les travaux de Santiago Bernabéu. Le président madrilène espère en effet remodeler son stade mythique, et il lui faut pour cela dégager 150 millions d'euros par an supplémentaire pour pouvoir atteindre un total minimal fixé à 575 millions d'euros en 2023. L'office de tourisme de Turquie est donc une première pierre à l'édifice.