Dans un entretien accordé à la chaîne BT Sport, Gareth Bale est revenu sur sa célébration du drapeau, qui a suscité une grosse polémique en Espagne.


Pour ce qui aurait loupé cette affaire, il faut remonter à la dernière trêve internationale. Convoqué par le sélectionneur gallois, Gareth Bale prend part aux deux victoires de son équipe contre l’Azerbaïdjan puis la Hongrie qui permet à sa sélection de valider son ticket pour l’Euro 2020.


Une qualification que ​Gareth Bale a célébré en brandissant un drapeau de son pays personnalisé sur lequel été écrit les mots suivants : "Wales. Golf. Madrid. In that order" (le Pays de Galles, le Golf et Madrid. Dans cet ordre). 


Un acte qui est mal passé du côté des supporters madrilènes qui n’ont pas hésité à siffler le Gallois lors de son retour au Santiago Bernabeu lors du match contre la Real Sociedad.


"Je savais que ça allait faire polémique"

Conscient de s’être attiré les foudres des socios de la ​Casa Blanca, l’international gallois est revenu pour la première fois sur sa célébration et avoue avoir été conscient qu’elle pouvait créer la polémique.


"Je ne peux pas nier que je savais que ça allait sûrement provoquer la polémique, mais j’ai célébré ça avec mes amis, les autres joueurs, et le drapeau était là à ce moment-là (rires)… Je me donnerai toujours à 100%, que ce soit avec le Pays de Galles ou le Real."


Titularisé lors de la dernière journée de ​Liga face à Alavés, Gareth Bale sera néanmoins absent contre l’Espanyol Barcelone ce samedi, touché aux ischio-jambiers.