​La cérémonie du Ballon d'Or approche à grand pas, et avec son lot de commentaires et d'analyses plus ou moins fondés. Parmi eux Gilles Verdez s'est autorisé un tweet en faveur du joueur de Liverpool ​Sadio Mané, et surtout à l'encontre de ​Lionel Messi, grand favori de l'édition 2019.


Le journaliste sportif, surtout connu pour ses envolées lyriques sur le plateau de TPMP accuse de racisme les votants du trophée de France Football si le Sénégalais n'était pas élu.


"Si Messi, joueur extraordinaire au demeurant, est Ballon d’Or, ce Ballon d’Or mythique, cette récompense adulée, perd toute crédibilité. On peut aussi lui donner à vie, mais le joueur de l’année est Sadio Mané. Visiblement sa couleur dérange. Je suis révolté"


Une analyse qui n'a visiblement pas du tout plus à ses followers qui s'en sont donnés à coeur joie pour le remettre à sa place. Morceaux choisis :





​​








​​Toujours réfléchir avant de tweeter, toujours...