​Nouvelle pépite du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, Rayan Cherki est déjà très courtisé en Europe. Si Jean-Michel Aulas va tout faire pour le conserver, Liverpool serait le nouveau club à être entré dans la course pour le jeune milieu offensif. 


Cherki, la nouvelle pépite lyonnaise


Quelques jours après son introduction sur le banc de ​l'OL, Rudi Garcia a offert ses premières minutes de jeu avec l'équipe professionnelle à Rayan Cherki, 16 ans. Rentré en jeu face à Dijon puis sur la pelouse du Vélodrome, Cherki a déjà joué 40 minutes dans l'élite. Il est même devenu le premier joueur né après 2003 à avoir joué en première division française et le deuxième en Europe derrière le joueur de Liverpool, Harvey Elliott. 

Cherki est surtout devenu le deuxième plus jeune joueur à disputer un match de Ligue des Champions (contre le Zénith), à l'âge de 16 ans et 3 mois. Plus jeune joueur à jouer en Youth League, à 15 ans, auteur d'un triplé avec les moins de 17 ans de Lyon en à peine 5 minutes ou encore buteur par deux fois face à l'équipe réserve de l'OM ce week-end, Rayan Cherki bat déjà de nombreux records de précocité. Des performances qui ont forcément attiré les regards des cadors européens. 


Liverpool, le Real, United, City.... sur les rangs


Selon nos informations, Liverpool est actuellement sur la piste du jeune Franco-Algérien. Malgré un contrat qui court jusqu'en 2020, Jean-Michel serait bien conscient qu'une offre astronomique pour sa future pépite pourrait le décider à le vendre et ce dès ce mercato d'hiver.  Liverpool n'a pas recruté de joueurs dans son effectif pro cette saison mais c'est habitué à acheter de futurs talents européens récemment avec l'ailier offensif, Harvey Elliot, débarqué en provenance de Fulham l'été 2018 ou encore le défenseur Néerlandais Sepp Van Den Berg qui a été recruté au PEC Zwolle cet été contre environ 2 millions d'euros. 


Les Reds connaissent toutefois bien Jean-Michel Aulas et ses qualités de négociateurs qui ont par ailleurs certainement fait capoter le ​transfert de Nabil Fekir à Liverpool l'an dernier. Si Liverpool va certainement accélérer sur ce dossier, la concurrence est déjà forte sur ce dossier avec des courtisans plus ou moins pressés sur ce dossier qui se nomment le Real Madrid, Manchester United ou encore Manchester City. Barcelone, l'Ajax Amsterdam, la Juventus de Turin et le Bayern Munich seraient également à l'affût.