​L'Olympique de Marseille se sort du piège toulousain (0-2). Peu inspirés, le carton rouge direct de Steven Moreira (38ème) permet aux Marseillais de prendre l'ascendant. En fin de rencontre, Baptiste Reynet cède face à la justesse de Dario Benedetto (76ème) dans la surface. Ensuite, Nemanja Radonjic (79ème) s'offre sa première réalisation sous son maillot étoilé. 


Marseille garde son second rang au classement et poursuit sa bonne dynamique. Troisième victoire d'affilée en Ligue 1. 


Les notes des Marseillais : 


Steve Mandanda - 7 : ​Mandanda est l'auteur de quelques parades de classe, ce soir.  Face à Yaya Sanogo ou bien Ibrahim Sangaré, le portier marseillais sera présent. Il sauve les meubles défensifs de l'OM. 

Bouna Sarr - 5 : A droite comme à gauche, Sarr a eu du mal à s'imposer. Son placement reste mystérieux par moment. Offensivement, il s'est limité pour assurer ses arrières. C'est son dribble extérieur qui provoque le rouge de Moreira.


Boubacar Kamara - 6 : Seul patron dans la surface, Kamara s'est montré précis dans ses interventions aériennes. Face à Sanogo, c'est toujours ardu de réussir à être dominateur. Il a récupéré quelques ballons chauds.


Lucas Perrin - 6 : Belle présence et pas de grigris. Perrin a joué et ne s'est pas caché. Il confirme sa bonne relance et montre surtout que le défenseur formé au club est une option intéressante pour son coach. Peu d'erreurs pour lui. 


Hiroki Sakai - 5 : Pareillement, Sakai n'a pas été très transcendant. Il a essayé d'aller de l'avant et de garder un marquage strict. Pourtant, beaucoup de situations périlleuses viennent de son aile gauche en seconde mi-temps. 


Kevin Strootman - 5 : Strootman reste brouillon. C'est mieux mais pas encore suffisant. Le néerlandais se projette bien devant pour des transmissions imprécises. Plusieurs fois, il perd des ballons anodins. A la récupération, peu de travail à faire. 


Valentin Rongier - 6 : Gros volume de jeu. Rongier court de la première à la dernière minute. L'ancien nantais trouve bien ses coéquipiers parfois lancés et oriente bien le jeu de transversales appuyées. Belle partie d'un milieu qui monte en puissance. 


Morgan Sanson - 4 : Il a été transparent. Hormis quelques ballons touchés sur les ailes, Sanson ne s'est pas retrouvé dans de bonnes positions en général. Son pressing manquait de liant avec les autres joueurs. Valère Germain (6) l'a suppléé pour distribuer une sorte de passe décisive à Radonjic. Il pourrait être mieux servi sur ses appels dans la profondeur. 


Maxime Lopez - 3 : Un jour sans. Reconduit à droite, Lopez a navigué sur le front offensif sans idées. Sur ses centres, le jeune espoir fait souvent des mauvais choix de zone. Il a été écrasé par la puissance de ses adversaire. Nemanja Radonjic (7) est rentré à sa place pour inscrire son premier but sous le maillot phocéen. Un bel enchaînement faisant oublier ses quelques ballons perdus bêtement. A lui de confirmer. 


Dario Benedetto - 6 : Peu utilisé en pivot, Benedetto a marqué sur sa deuxième touche dans la surface. Un réalisme important pour porter son équipe vers le haut. L'Argentin a eu du mal à être trouvé. Marley Aké (non noté) l'a remplacé pour le faire souffler.

Dimitri Payet - 6 : Une nouvelle passe décisive pour le meneur de jeu. D'abord sur l'aile, l'expulsion de Moreira lui a permis de se recentrer en numéro 10. Il a pu mieux orienter le jeu. Par contre, Payet s'est fait reprendre à de nombreuses reprises par ses vis-à-vis. A méditer. 


​L'OM garde son cap et sa précieuse place de dauphin du PSG. Désormais, retour au Vélodrome avec la réception de Brest (11èmes) vendredi.