Le manager des Blues a lâché une petite pique au coach portugais sur la fidélité, ce qu'il peut assez justement se permettre de faire.


Le Special One fait réagir toute l'Angleterre. La nomination de José Mourinho à la tête de Tottenham cette semaine est en effet le sujet principal qui anime les conférences de presse dans toute l'Angleterre en ce moment. Frank Lampard se devait donc d'y aller de son petit commentaire et il n'a pas déçu, ce matin : ​"Moi, je ressens quelque chose de particulier pour mon club, j’ai un vrai feeling et je suis fier d’être à Chelsea. Je ne pourrai jamais entraîner Tottenham, j’en suis sûr et vous pourrez ressortir cette phrase dans dix ans." Le tacle est viril, mais correct.


Il faut dire qu'en termes de loyauté, Lampard fait partie des noms qui viennent en premier dans le monde du football actuel. Le relayeur britannique a forgé sa légende chez les Blues, en y passant 13 saisons consécutives (2001-2014) pour près de 650 matchs joués. Meilleur buteur de l'histoire du club (211 réalisations), il peut facilement être considéré comme le meilleur joueur de Chelsea, de tous les temps.

Et puis la relation entre Frank Lampard et José Mourinho n'a jamais été au beau fixe. L'Anglais était coaché par le Portugais lorsqu'il effectuait sa dernière saison dans le Nord de Londres. Et il n'a été que très peu utilisé, ne cumulant "que" 39 apparitions toutes compétitions confondues. Pour, fait très rare, moins de 10 buts (8).


Les retrouvailles entre les deux hommes font déjà saliver. En championnat, elle interviendra dans un mois, le 22 décembre prochain au Tottenham Hotspur Stadium. L'un des deux hommes passera donc, sauf match nul, un réveillon bien moins agréable que l'autre.