​Si ce nom ne vous dit peut-être rien, il va rapidement falloir apprendre à connaître Sandro Tonali. Impressionnant balle au pied, le milieu de terrain fait toujours les beaux jours de son club formateur de Brescia. Avec déjà trois apparitions sous le maillot de la sélection italienne, l'avenir semble radieux pour le joueur de 19 ans. 


Une seule saison complète pour convaincre tout le monde

Ayant vu le jour en mai 2000, Sandro Tonali fait déjà partie des plus grands talents de sa génération. ​Pour lui, tout avait débuté du côté de Plaisance FC, à l'âge de 7 ans seulement. Le milieu de terrain rejoint alors les équipes de jeunes du club italien et tape assez rapidement dans l’œil des autres écuries de la Botte. C'est finalement Brescia qui réussit à récupérer le jeune joueur en 2012. Lors de la saison 2016-2017, il va d'ailleurs commencer à faire parler sérieusement de lui durant le championnat national des moins de 17 ans. Si son équipe parvient à terminer au septième rang du classement, il réussit à inscrire pas moins de 11 buts en 24 rencontres, dont un triplé face à Vicenza. 

Un total assez ahurissant pour un joueur qui évolue toute la saison au poste de milieu central. Ses belles performances vont d'ailleurs lui permettre de venir taper à la porte de l'équipe première. Lors de l'exercice 2017-2018, Sandro Tonali n'aura besoin que de six petits mois pour s'installer au sein de l'équipe professionnelle de Brescia. À partir de la 23ème journée de Serie B, il va devenir petit à petit un élément important du dispositif du club italien. Il termine d'ailleurs son premier exercice parmi les grands, avec deux buts et deux passes décisives à son compteur. Mais si son équipe termine dans le bas du classement de la seconde division italienne, c'est surtout la saison suivante où il va exploser. 


Déjà une valeur sûre de la Serie A ? 

Alors que Brescia lutte pour retrouver l'élite du football italien, Sandro Tonali va devenir indispensable au sein de son club formateur. Le milieu de terrain dispute près de 34 rencontres de Serie B au poste de milieu de terrain. Évoluant en tant que meneur de jeu reculé, il est d'ailleurs rapidement comparé à Andrea Pirlo. Excusez du peu ! Et ce ne sont pas ses sept passes décisives en championnat (sans oublier ses deux réalisations) qui feront dire le contraire à ses détracteurs. Sandro Tonali contribue pleinement à la très bonne saison de son équipe, qui termine en tête du championnat et retrouve donc la Serie A huit ans après l'avoir quitté. 


Courtisé l'été dernier par les plus grands clubs européens - le PSG, l'AC Milan ou la Juventus notamment - Sandro Tonali a choisi de découvrir l'élite du football italien avec son club formateur. Une très bonne nouvelle pour lui puisqu'il reste un titulaire indiscutable sous les ordres de Fabio Grosso. À 19 ans seulement, s'il maintient ses récentes performances, il ne devrait pas rester longtemps avec Brescia. D'autant plus qu'il a pu découvrir la sélection italienne. Depuis la qualification de la Squadra Azzurra pour l'Euro-2020, Roberto Mancini ne manque pas de lui faire confiance, puisqu'il vient de le faire jouer lors des trois dernières rencontres. 


Tous les plus grands clubs européens rêvent désormais de pouvoir s'offrir le jeune international italien. Pour sa première saison en Serie A, Sandro Tonali ne manque pas de s'imposer comme l'un des meilleurs à son poste. En continuant sur ce rythme, et en gagnant sa place pour l'Euro-2020, l'été du milieu de terrain pourrait s'annoncer plus mouvementé que jamais.