Plus d’un an après son arrivée à Marseille, Kevin Strootman n’a définitivement pas réussi à convaincre les dirigeants marseillais qui sont bien décidés à se séparer du Néerlandais  dès cet hiver après avoir échoué lors du dernier mercato estival.


Recrue phare de l’été 2018, l’​OM avait déboursé pas moins de 25M€ hors bonus pour s’attribuer les services de Kevin Strootman qui évoluait jusque-là à l’AS Roma. Néanmoins plus d’un an et demi après son arrivée, l’international néerlandais n’a jamais convaincu, auteur de performances mitigées très loin de son niveau d’antan en Serie A.


Si lors du début de saison, André Villas-Boas a accordé sa confiance à Strootman pour succéder à Luiz Gustavo au poste de sentinelle dans le onze Marseillais, les derniers choix de l’entraîneur portugais laissent à penser que l’ancien joueur de la Roma pourrait rapidement changer de statut. La preuve lors des deux derniers matchs de Marseille en ​Ligue 1 contre le LOSC et Lyon, AVB a préféré titulariser Boubacar Kamara devant la défense plutôt que le Néerlandais.


Strootman de nouveau poussé vers la sortie


Une situation qui pourrait faire les affaires de la direction phocéenne. En effet selon les informations relayées par VoetbalPrimeur, la priorité des dirigeants olympiens seraient de se séparer de Strootman dès le ​mercato hivernal, même sous la forme d’un prêt. Cela permettrait ainsi au club d’alléger sa masse salariale, puisque l’international néerlandais touche l’un des plus gros salaires marseillais à savoir 500 000 € par mois.


A l’heure actuelle, plusieurs clubs seraient intéressés par le profil du milieu de terrain tels que l’AC Milan ou encore West Ham. A chaque fois, un prêt avec option d'achat obligatoire ou non est évoqué. 

 

Pour rappel Kevin Strootman est lié jusqu’en juin 2023 avec l’OM.