Le Real Madrid affirme que la rencontre à Miami entre Villarreal et l’Atlético de Madrid, bouleverse "l’intégrité et l’équité" de la Liga. Le club merengue a donc rédigé une lettre à la Fédération espagnole pour lui signifier son désaccord sur l'organisation de ce match. 

L'objectif de cette rencontre à Miami ? Promouvoir la ​Liga à l'étranger. L'entreprise de divertissement, Relevent a conclu un contrat de 15 ans avec le championnat espagnol qui vise à promouvoir le football espagnol en Amérique du Nord. Ce contrat implique notamment l’organisation d’un match de championnat par saison hors des frontières du pays. Cette saison la rencontre doit avoir lieu à Miami entre l'Atlético Madrid et Villarreal. 


Le club merengue a souhaité montré son désaccord pour la tenue de ce match en écrivant une lettre à la fédération espagnole (RFEF). Cette lettre a été transmise à l'UEFA et à la FIFA. Elle stipule que le déroulement de ce match bouleverse l'équité et l'intégrité concernant le championnat espagnol. 


Le club de Florentino Perez estime que de jouer ce match en terrain neutre enlève un match à l'extérieur pour l'Atlético Madrid et du coup favorise les hommes de Simeone dans la lutte pour le titre. Selon le quotidien AS​, le ​Real Madrid s'est dit "surpris par la décision de la Liga", et lui demande "de rester impartiale."