​Les supporters et dirigeants marseillais avaient annoncé le plus beau tifo de l'histoire du club dimanche dernier lors de l'Olympico pour, entre autres, fêter les 120 ans du club. Si ce tifo a beaucoup fait parler, en bien, le Vélodrome nous a souvent habitué à des animations des plus inventives et des plus impressionnantes. Voici une liste des plus beaux tifos de l'histoire de ​l'OM


20 novembre 2009 : OM-PSG, la deuxième chance


Le 25 octobre 2009, le Classico tant attendu est reporté quelques heures avant le début de la rencontre en pleine épidémie de grippe A. Une interruption qui amènera plusieurs échauffourées en ville. Quasiment un mois plus tard, le ​PSG est de retour à Marseille. Les supporters vont cette fois parler d'eux dans les tribunes avec un tifo géant aux couleurs de la ville et de la région.


Affront final pour les Parisiens c'est un ancien du club, Gabriel Heinze, qui marquera le seul but du match et donc de la victoire des hommes de Didier Deschamps. Une des dernières victoires marseillaises au Vélodrome dans le Classico, qui sera un tournant pour le titre de champion de France à la fin de la saison. 


5 mai 2010 : OM-Grenoble, la fête du titre

Si le match du 5 mai 2010 face à Grenoble n'aura aucune incidence sportive ni pour Grenoble déjà officiellement relégué mais surtout pas pour ​l'OM qui a été fait champion de France quelques jours plus tôt. Un titre historique pour le club phocéen, 18 ans après le dernier trophée officiel dans le championnat de France.


Un trophée inattendu et inespéré sous l'ère Louis-Dreyfus que seul l'ancien capitaine de l'OM champion d'Europe, Didier Deschamps, pouvait soulever. Les tifos des supporters marseillais étaient donc de sortie pour fêter cela comme il se doit avec un "OM Champion" accompagné d'un chiffre 11 qui vient fêter les... neuf titres en championnat du club. Les supporters ont donc profité de l'hommage aux joueurs pour rappeler que le trophée retiré en 1993 et celui de 1929 faisaient toujours partie pour eux du palmarès olympien. 


22 février 2012 : OM-Inter Milan, le rêve en Ligue des Champions

Si la troisième année de Didier Deschamps sur le banc de l'OM est compliquée sur le plan national avec des supporters sévères et en colère contre leurs joueurs et le staff, l'OM va connaitre la meilleure épopée en Ligue des Champions de ces dernières années. Le huitième de finale aller face à l'Inter Milan sera l'occasion de sortir les habits de lumière dans les tribunes avec des tifo géants dans les deux virages dont un représentant la coupe aux grandes oreilles remportée par les Phocéens en 1993.


C'est André Ayew qui offrira la victoire aux siens avec une qualification mémorable en Italie grâce à Brandao et son contrôle du dos. En quart de finale, tout sera plus compliqué face au Bayern Munich avec notamment une grève des supporters en début de match dans une ambiance beaucoup moins festive. 


5 avril 2015 : OM-PSG, le tifo mythique

Enchantés par Marcelo Bielsa et sa folie, les supporters marseillais accueillent le Classico comme une soirée de gala. Les tifos qui iront avec seront donc parmi les plus beaux jamais vus au Stade Vélodrome. Recouvrant les deux tribunes et les deux virages, les tifos à la couleur du club seront simples mais très impressionnants. Une ambiance dans les tribunes qui s'explique par l'affiche et les seulement deux points d'écart entre les deux équipes. 


Malgré un doublé de Gignac qui avait donné l'avantage avant la mi-temps, les Parisiens vont gâcher la fête des supporters marseillais en remportant le match dans un regret général. Les images des tribunes resteront elles à jamais gravées dans l'histoire du Stade Vélodrome. 


29 novembre 2015 : OM-Monaco, hommage aux victimes des attentats

Le 13 novembre 2015, la France connaîtra l'un des plus gros attentats terroristes de son histoire avec des dizaines de victimes au Bataclan, notamment. Deux semaines plus tard, la vie reprend peu à peu son cours dans le pays et les hommages fleurissent. Le Stade Vélodrome et les supporters marseillais vont, comme tous les autres stades français, rendre hommage aux victimes.


Les Ultras sortiront avant le début de la rencontre un tifo représentant les symboles de la paix et de l'amour. Un tifo qui resteront parmi les plus beaux mais surtout les plus émouvants de l'histoire du club. 


28 avril 2018 : OM-RB Salzbourg, en route vers la finale

Demi-finale aller d'Europa League entre l'OM et le RB Salzbourg. Après un match d'anthologie en quart contre Leipzig, les supporters attendent cette rencontre avec grande impatience. Avant-dernière étape avant une première finale européenne depuis 14 ans, une finale qui doit se jouer chez les meilleurs ennemis lyonnais, tout Marseille attendait cette rencontre avec joie et espoir. 


Les virages ont alors arboré leurs plus beaux tifos avec un un droit au but géant vers la coupe de l'Europa League et de l'autre un cosmonaute bleu et blanc pour voler rapidement vers la finale. Des tifos appréciés par tous, y compris par le joueur du PSG, Thomas Meunier, très critiqué par les siens pour avoir liké l'image sur Instagram. Les Olympiens remporteront la rencontre par deux buts à zéro et une qualification remportée au match retour.


10 novembre 2019 : OM-OL, le tifo le plus attendu

Plusieurs jours avant la rencontre face à ​Lyon, les supporters et dirigeants de l'OM n'ont eu de cesse d'annoncer le plus grand tifo de l'histoire du club. Des annonces tellement nombreuses que le résultat était attendu par tout le monde y compris les détracteurs. La promesse a finalement était plus tenue avec un tifo recouvrant la tribune ganay et les virages avec une représentation de l'emblème de la ville et la Bonne-Mère mais aussi un portrait de René Dufaure de Montmirail, fondateur de ​l'OM. Mais aussi le nombre 120 pour l'anniversaire du club, né en 1899. Un tifo immense qui restera dans l'histoire du Stade Vélodrome et de l'Olympique de Marseille.