​Dimanche prochain aura lieu l'un des matchs les plus attendus chaque saison, l'Olympico. ​L'Olympique de Marseille, quatrième, reçoit l'Olympique Lyonnais, dixième, au Stade Orange Vélodrome. Un choc qui reste attendu par les supporters des deux équipes mais aussi par tout le football français. 


Voici les 7 principales raisons de ne rater ce match sous aucun prétexte. 


Les 120 ans de l'OM fêtés dans les tribunes

TOPSHOT-FBL-EUR-C3-MARSEILLE-SALZBOURG

Ce dimanche, les supporters vont fêter comme il se doit les 120 ans de l'​Olympique de Marseille. Les virages ont déjà prévu un spectacle encore jamais vu au Vélodrome et le tifo le plus impressionnant de toute l'histoire du club. Face à l'ennemi lyonnais et pour les 120 ans du club, le match dans les tribunes s'annonce déjà très alléchant en espérant aucun débordement ni interruption du match par l'arbitre. 


Le retour houleux de Rudi Garcia

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-METZ

Dans cette ambiance le retour de Garcia à Marseille ne sera pas de trop pour allumer la flamme et la rage des supporters marseillais. Licencié par Marseille sous les critiques des supporters, Rudi Garcia a fait le choix de rejoindre ​Lyon seulement quelques mois plus tard. Dès son arrivée à l'OL, les supporters marseillais se sont empressés de surligner la date de l'Olympico avec des promesses qui annoncent un véritable petit enfer à vivre. Le retour de Rudi Garcia risque de beaucoup faire parler et pas forcément en bien. Banderoles, tifos, hués et insultes devraient ponctuer le match du nouveau coach lyonnais. 


Marseille attendu face à un gros

Mauro Icardi

S'ils n'attendaient certainement rien du Classico, les supporters marseillais ont vécu une vraie désillusion face à la démonstration du PSG. Si l'OM a battu Monaco en début de saison, qui était en grande difficulté, et Lille ce samedi, qui n'arrive pas à gagner à l'extérieur, ce match contre un Lyon est le vrai gros match attendu pour voir la valeur réelle de Marseille. 


Comme face au PSG, l'OM n'arrive plus à battre les Gones depuis plusieurs saisons et encore moins sous le passage de Rudi Garcia. La dernière victoire marseillaise contre Lyon en championnat remonte à 2014, au Stade Vélodrome. Depuis, ​l'OM a battu l'OL en Coupe de France en 2017 mais reste sur 4 défaites consécutives et 5 défaites et 4 matchs nuls sur les 9 derniers matchs en Ligue 1. Dans le bilan total, Lyon est largement devant avec 34 victoires en Ligue 1 contre 26 pour l'OM. 


Lyon veut confirmer sa bonne série

FBL-FRA-LIGUE1-TOULOUSE-LYON

Après 8 matchs sans victoires en Ligue 1, un record, Lyon a enfin retrouvé le chemin du succès avec une victoire plutôt aisée face à Metz et une un peu plus à l'arrache à Toulouse ce samedi. Deux victoires consécutives pour Lyon et du temps donné à Rudi Garcia pour poser sa patte sur l'équipe. Les joueurs lyonnais semblent avoir retrouvé une envie de jouer, de produire du jeu mais aussi une animation offensive enfin décisive avec 5 buts sur les deux dernières rencontres.


Malgré la réception de Benfica ce mardi, Lyon doit donc continuer sur cette lancée prometteuse dans le choc face à Marseille. Une victoire à Marseille remettrait ​l'OL dans la course au podium et effacerait les doutes de Rudi Garcia face aux "gros". 


Un match à six points

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-LYON

C'est une lapalissade que de dire qu'un gros match de Ligue 1 est une rencontre qui vaut plus que 3 points. Dans une affiche entre deux prétendants au podium, le vainqueur prendra quasiment six points sur son adversaire dans la course à la Ligue des Champions. En cas de victoire, Marseille prendra six points d'avance sur son concurrent direct et un avantage déjà important avant un calendrier plutôt ouvert jusqu'à la trêve internationale. 


Du côté de Lyon, un succès à Marseille, outre son apport mental et sa domination sur l'OM, permettra aux Gones de dépasser son adversaire direct à la différence de buts et de se rapprocher du podium. 


Un choc toujours très prolifique...

Lyon midfielder Jeremy Toulalan (topR) s

Ces dernières années les chocs entre l'OM et Lyon sont quasiment à chaque fois l'occasion de voir de nombreux buts et pas des moindres. L'histoire se souviendra pour longtemps du 5-5 incroyable et mythique à Gerland en 2009 mais les 6 dernières rencontres entre ces deux équipes (5 victoires de Lyon), nous ont offert 23 buts soit une moyenne de presque 4 buts par match. 


Contrairement au Classico face au ​PSG, l'Olympico est spectaculaire mais souvent très serré. Depuis 13 ans, seuls deux matchs se sont terminés par plus de deux buts d'écart dont la dernière confrontation à Marseille, le 12 mai dernier avec un certain Rudi Garcia sur le banc de l'OM et un doublé de Cornet et un but de Moussa Dembélé. Avec un Lyon enfin efficace et un OM poussé par ses supporters, tout laisse à penser que le spectacle et les buts seront au rendez-vous. 


... et jonché de polémiques

Steve Mandanda,Ferland Mendy,Lucas Tousart

Ce match est devenu l'un des plus attendus également pour ses polémiques hors et sur le terrain. Intimidation, déclarations douteuses, pression sur les arbitres, l'avant-match a souvent fait parler de lui et attisé la haine jusqu'au match. Une haine qui s'est poursuivie jusqu'aux tribunes avec insultes en tous genres et quelques règlements de comptes avant ou après le match entre supporters. La rencontre la plus marquante sur ce point restera le retour de Mathieu Valbuena au Vélodrome avec une ambiance bouillante et une poupée à son effigie pendue dans les tribunes. 


Les matchs ont eux souvent apporté ces dernières années tacles assassins, cartons rouges et polémiques arbitrales dont un but d'Ocampos qui avait légèrement passé la ligne mais refusé par l'arbitre quelques mois avant l'introduction de la Goal Line Technology. 


Le nouveau Classico

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-LYON

Les PSG-OM sont quasiment redevenus des matchs normaux tant la différence de niveau est énorme à chaque choc et le suspens absent. Depuis 2012 et l'ère Qatari, les supporters puis dirigeants de ​l'OM se sont donc tournés vers ​Lyon pour trouver leurs nouveaux ennemis directs avec cette fois un écart moindre de niveau, sauf ces dernières années. L'Olympico est le nouveau Classico de la Ligue 1.