Impressionnant d’efficacité et de régularité depuis son arrivée à Londres, "PEA" a inscrit son 50e but avec Arsenal, en un temps record !


Une recrue décisive, c’est peu dire. Parmi tous ses récents investissements, ​Arsenal ne doit certainement pas regretter d’avoir attiré ​Pierre-Emerick Aubameyang en janvier 2018. L’ancien de l’AS Saint-Étienne ou du Borussia Dortmund a rapidement pris ses marques avec les Gunners et ne cesse de scorer.

Contre Wolverhampton samedi (1-1), le Gabonais a ouvert le score et inscrit par la même occasion son 50e but avec le club londonien en... 78 matchs. Des chiffres fous, et une performance inédite qui place "Aubam" loin devant des joueurs comme Thierry Henry, qui aura mis 104 matchs pour atteindre un tel palier, ou Robin Van Persie (146 rencontres).


Aubameyang, bientôt capitaine ?

Plus qu’important pour son entraîneur Unai Emery, Aubameyang pourrait maintenant hériter du brassard de capitaine, comme ce fut déjà le cas contre les Wolves samedi. "Je pense qu’il peut prendre cette responsabilité et aujourd’hui, c’est ce qu’il a fait. Il est l’un de nos capitaines et je pense qu’il peut prendre cette responsabilité, mais nous allons d’abord analyser le match et la situation pour les prochaines échéances avant de décider", a confié le coach des ​Gunners en conférence de presse.

Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr