Alors qu'il a connu de sérieux troubles de croissance, Lionel Messi est revenu sur le traitement qui lui a en partie permis de devenir footballeur professionnel au Barça.


Ce n'est pas un secret, ​Lionel Messi a bien failli ne jamais connaître la gloire des terrains. Non pas à cause d'un déficit de talent, qui n'est depuis bien longtemps plus à démontrer, mais principalement en raison de sérieux troubles de croissance qui ont marqué son enfance. En effet, à 9 ans, l'international argentin ne mesurait que 1,11m.

C'est d'ailleurs en 1996 qu'un spécialiste endocrinologue lui décèle une anomalie hormonale, et diagnostique un déficit partiel d'hormones de croissance. Un cas qui nécessite l'injection régulière et intramusculaire d'hormones synthétiques, sans quoi "La Pulga" ne pourrait pas dépasser 1m50 à l'âge adulte.

Dès lors, la star du ​FC Barcelone entame un long traitement, qui, en parallèle de son arrivée dans l'institution catalane, va lui permettre, du haut de son mètre 70, de réaliser son rêve et de devenir l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. Interrogé dans un entretien accordé à TyC Sport, le quintuple Ballon d'Or est revenu sans tabou sur cet épisode marquant de sa vie.


"Ce sont d’abord mes parents qui m’administraient les injections dès l’âge de neuf ans, jusqu’à ce que j’apprenne. C’était choquant pour mes parents mais important pour le futur. Puis à l’âge de 12 ans, j’ai commencé à m’injecter moi-même les jambes une fois par nuit, raconte l’international argentin. C’était quelque chose qui ne m’impressionnait pas. C’était une petite aiguille.

Cela ne me faisait pas mal et c’était quelque chose de routinier, que je devais faire et je l’ai fait normalement.  J’ai toujours été très responsable avec les injections. C’était comme un stylo que je rangeais dans le réfrigérateur. Je l’emmenais partout avec moi. Parfois j’allais chez des amis et ce sont eux qui me rappelaient de faire mon injection."


Les amoureux du ballon rond et du beau jeu peuvent donc remercier de façon unanime ce désormais fameux "stylo dans le frigo".


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr