Pur produit de la formation du ​PSG, Presnel Kimpembe a accordé un entretien au ​Parisien, dans lequel il revient sur sa dernière saison délicate, son bon retour à la compétition, mais aussi sur le Classico, qui l'avait marqué étant plus jeune. 

Portant les couleurs parisiennes depuis son enfance, le champion du monde a suivi de près les affiches face à l'​OM ces dernières années. Désormais acteur de cette rencontre, il a confié qu'elle restait spéciale à ses yeux, en raison notamment des souvenirs qu'il en gardait lorsqu'il était ramasseur de balle. 


"Moi je suis un vrai Parisien et je suis au club depuis 15 ans. Ce match a une saveur particulière, c'est comme un match de Ligue des champions, avec une atmosphère différente pour les joueurs comme les supporters. Mon meilleur souvenir, c'est le but de Pauleta sur Barthez, quand il s'excentre et qu'il la met petit filet. 


Quand on était jeune, on donnait la main aux joueurs, on était ramasseurs de balle. J'étais vraiment dans le vif du sujet. Voir un clasico comme ça, quand tu as 8 ans, c'est un truc de fou, surtout avec les ambiances qu'il y avait avant. Tu regardes le match, tu es choqué. Il y a vraiment une ambiance de malade. Parfois, en tant que ramasseur, j'étais en train de rêver au lieu de lancer la balle, tellement je regardais les joueurs."


Invaincu face à l'OM depuis 2011, Kimpembe et ses partenaires voudront forcément étirer un peu plus cette série, qui commencent à peser chez les supporters marseillais, absents du déplacement au Parc des Princes ce dimanche. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr