Alors que l'Olympique de Marseille recolle au podium après son succès contre Strasbourg, André Villas-Boas n'a pas été convaincu par la performance de ses troupes.


Il y a des soirées comme cela où il faut savoir se contenter du peu. Dimanche soir, en clôture de la dixième journée de ​Ligue 1, l'​Olympique de Marseille a au moins eu le mérite de ​mettre un terme un sa série de quatre matches sans victoire. Opposée au ​Racing Club Strasbourg, l'écurie phocéenne a en effet "fait le job" devant son public (2-0).

Un précieux succès qui permet aux hommes d'André Villas Boas de se rapprocher du podium de Ligue 1 en profitant également des faux-pas de leurs adversaires direct au classement. Pourtant, en dépit des trois points glanés, la copie rendue n'a rien de rassurante. Et si les Olympiens se sont très vite mis sur de bons rails après une ouverture du score précoce, la suite a été bien moins réjouissante.

Malgré une maîtrise certaine sur son adversaire du jour, désormais lanterne rouge, l'​OM a en effet raté plusieurs opportunités de se mettre à l'abri devant le but alsacien, donnant l'impression d'un manque d'automatismes dans son jeu et de sérénité global. Un détail qu'a bien sûr relevé le coach portugais, même s'il sait se contenter du positif.


"​Cette victoire est méritée, même s'il nous a manqué le but de la tranquillité. Cela aurait tranquillisé les gars et fait sortir Strasbourg de son camp. D'accord, on n'a pas joué le meilleur match du monde, mais un match correct. Rien ne permet de dire qu'on ne mérite pas de gagner. Mais on n'a pas disputé un match très intense, on était bien en place.

Strasbourg n'a pas eu de grosses occasions, le match est resté disputé, mais l'important est que finalement on est capable de gagner au Vélodrome. C'était important aussi de donner aux supporters cette victoire. Elle nous rapproche de la tête du classement. Maintenant, on va récupérer Dimitri Payet, un joueur très important qui va nous apporter beaucoup."


Attention toutefois, car en fin de semaine, ce sera un tout autre défi auquel sera confronté l'Olympique de Marseille, qui s'en ira défier l'actuel leader, le Paris Saint-Germain, au Parc des Princes. Un "Classique" que tout le monde attend de pied ferme !


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr