LIBERIA-POLITICS-ELECTIONS-WEAH

Après-carrière : Les 5 reconversions insolites de footballeurs reconnus

Les carrières de footballeurs excédant rarement les 35 ans, la reconversion des joueurs est capitale. Si beaucoup d'entre eux restent dans le sport, se tournent vers l'immobilier ou la restauration, d'autres prennent une voie plus inattendue. Petit top 5 des nouvelles vies les plus insolites.

1. George Weah (président du Liberia)

"Mister George", dans une première vie, fut un attaquant exceptionnel. Sous les couleurs monégasques, parisiennes ou milanaises, l'attaquant liberien a marqué les esprits  avec sa vitesse, son élégance, son sens du but, au point de remporter le ballon d'or 1995. Il demeure le seul africain à l'avoir obtenu à ce jour.


Au début des années 2000, Weah décide de s'impliquer dans la vie politique de son pays, miné par la guerre civile durant la décennie précédente. Après plusieurs tentatives infructueuses, il est élu président en janvier 2018. Quelle reconversion !

2. Tim Wiese (catcheur)

Longtemps, le nom de Tim Wiese était synonyme de dernier rempart en Bundesliga. Portier de Cologne, Kaiserslautern ou Brême. Après une fin de carrière pus délicate du côté d'Hoffenheim, on apprend dans les médias que Wiese souhaite devenir...catcheur ! Rien que ça ! Déjà bien balaise sur le pré, le trentenaire allemand a encore gagné en musculature pour son nouveau défi. Il a officiellement débuté sur le ring fin 2016, par une victoire. Depuis, on a plus beaucoup d'info sur son actualité. Si vous en avez, faites nous signe.

3. Stéphane Guivarc'h (vendeur de piscines)

Certains ne retiennent que les échecs du breton lors du Mondial 98. C'est passé un peu vite sur une belle carrière en France et à l'étranger où l'attaquant a collectionné les buts, décrochant plusieurs fois le titre de meilleur buteur de première division. Alors qu'il semblait parti pour rester dans le milieu footballistique à Guingamp, le hasard le fait changer radicalement de voie : un ami lui propose sur le ton de la plaisanterie d'intégrer son équipe de vendeurs de piscines. Guivarc'h le prend au mot et signe ! Il est encore aujourd'hui commercial pour cette société.

4. Gaizka Mendieta (DJ)

On garde de bons souvenirs du basque sur les terrains: gros volume de jeu, belle technique balle au pied, le joueur espagnol a fait les beaux jours de Valence pendant près de dix ans. Si vous souhaitez voir Mendieta en 2019, il va falloir écumer les clubs londoniens car il est maintenant devenu DJ dans sa ville d'adoption ! Avec ce faux air de David Guetta, ça ne nous surprend pas plus que ça, finalement...

5. Marcelo Salas (producteur de myrtilles)

Salas-Zamorano : un duo d'attaquants mythiques des années 90 avec le Chili, l'époque des longues crinières au vent, d'un foot aux maillots trop grands qui a déjà un peu disparu...Bref, ne nous égarons pas. Salas a vécu une belle carrière en Amérique du sud et en Italie jusqu'en 2008, année où il raccroche les crampons. En 2014, il confiait être devenu un des plus gros producteur de myrtilles de son pays. Surprenant !

Les carrières de footballeurs excédant rarement les 35 ans, la reconversion des joueurs est capitale. Si beaucoup d'entre eux restent dans le sport, se tournent vers l'immobilier ou la restauration, d'autres prennent une voie plus inattendue. Petit top 5 des nouvelles vies les plus insolites.