La vague verte a déferlé sur Lille hier soir. À l'occasion du match amical opposant l'Algérie à la Colombie (3-0), l'ambiance du stade Pierre Mauroy était ​extatique. Plus de 40 000 supporters étaient venus garnir les tribunes pour célébrer la victoire des Fennecs. 


Pour son premier match en France depuis 11 ans, l'Algérie a régalé ses fans avec des actions collectives éclairs et des gestes techniques bien sentis. Conquis, les supporters ont chanté à la gloire de leurs joueurs jusqu'à tard dans la nuit. Une atmosphère particulièrement appréciée par le sélectionneur, Djamel Belmadi.


"C’était une très, très belle ambiance. Le stade était acquis à notre cause. Les supporters ont fait un travail magnifique. Ils sont venus supporter leur équipe. C’est ce qu’on espérait, ce qu’on voulait."


FBL-FRIENDLY-ALG-COL

Avec des yeux pétillants de bonheur à la fin du match, l'ancien joueur de l'OM déclarait souhaiter que d’autres rencontres des Fennecs soient organisées en France.


"Il y a une forte communauté algérienne. Vous avez vu l’engouement aujourd’hui. C’est important de venir, c’est le pays où il y a la plus grande communauté algérienne (...) Certaines villes ont refusé de jouer ces matchs-là. A tort ou à raison, ce n’est pas le débat. Mais demain, aller jouer à Marseille, à Nice ou à Paris, ce serait aussi intéressant. C’est à reproduire."


Un match contre la France dans les tuyaux

Invaincus depuis 16 rencontres, les Fennecs rêvent désormais ouvertement d'​une rencontre face aux champions du monde français, en Algérie.


"Ce match, il se passera en Algérie. Je n’ai aucun souci sur l’Algérie, je l’ai déjà dit plusieurs fois. Je laisse à d’autres le soin de penser plus loin. Je réfléchis juste en tant que sélectionneur. Moi, ce qui m’intéresse le plus sur cette affiche-là, c’est jouer contre les meilleurs, contre les champions du monde. Ça doit être quelque chose que tout le monde a envie de faire, de voir. Je peux dire qu’en Algérie, tout se passera bien. D’ici là, espérons qu’on aura la livraison de certains stades."


Une rencontre qui pourrait avoir lieu à Oran, où un nouveau stade de 40.000 places est en construction. Après un premier échange à l'occasion de cette rencontre amicale contre la Colombie, les présidents des fédérations française et algérienne devraient se rencontrer en Algérie au premier trimestre de l’année prochaine pour discuter d'un éventuel match de gala entre les deux sélections.


One, Two, Three, un amical en Algérie.