Alors que le championnat reprendra ses droits en fin de semaine, deux champions du monde 98 ont donné leur avis sur les débuts d’André Villas-Boas à l’OM.


Successeur de Rudi Garcia sur le banc marseillais, André Villas-Boas connait des débuts poussifs en ​Ligue 1. Avec un total de 3 victoires, pour 4 nuls et 2 défaites, l’​OM pointe à la 8ème place au classement avec 13 points au compteur. 


Malgré des résultats mitigés le tacticien portugais garde une belle cote sur la Canebière. En effet privé de nombreux cadres lors de cette première partie de saison, André Villas-Boas s’en sort peut être finalement pas si mal.


"Villas-Boas dégage de la sérénité"

Interrogé dans les colonnes de La Provence, deux champions du Monde 98 ont donné leur avis sur les débuts d’André Villas-Boas sur le banc marseillais. Malgré des débuts poussifs de l’entraîneur portugais, Alain Boghossian apprécie son profil.


"C'est un pari de la part des dirigeants, ils ont fait le choix fort de l'expérience. Villas-Boas dégage de la sérénité, ça se voit qu'il a envie de bien faire. J'ai aussi entendu que le groupe vivait bien, il a des idées. Son travail a l'air d'être très positif pour l'instant."


En revanche si Laurent Blanc ne remet pas en cause l’expérience de l’ancien coach de Porto, il estime que sans de meilleurs résultats, l’aventure marseillaise d’AVB pourrait se compliquer.


"C’est un garçon qui a beaucoup de bouteille, sa communication est rodée et bonne. Mais dans notre métier, ce sont les résultats qui vous condamnent ou qui vous glorifient."


Après la trêve internationale, l’OM va devoir faire face à un calendrier dantesque. Outre le classique PSG-OM, les Marseillais affronteront Monaco en Coupe de la Ligue et recevront Lille et Lyon au Vélodrome. L’heure de vérité a sonné pour André Villas-Boas.