Alors que Steve Mandanda enchaîne les performances XXL sous le maillot olympien, Jacques-Henri Eyraud a tenu à féliciter le gardien marseillais pour son retour au sommet.


Après une saison 2018-2019 compliquée, ​Steve Mandanda est de nouveau redevenu Fenomeno. Depuis le mois d’août, celui qui a récupéré le brassard de capitaine et qui est apparu plus affûté que jamais enchaîne les parades décisives, sauvant son équipe à plusieurs reprises.


À l’image de cette double parade spectaculaire face à Rennes lors de la 8ème journée de ​Ligue 1 qui permet à l’​OM d’accrocher le point du match nul. S’il n’est pas le gardien qui a réalisé le plus de clean sheet en ce début de saison c’est en revanche bel et bien lui qui a effectué le plus d’arrêts.

Jacques-Henri Eyraud encense Mandanda


Heureux du retour au premier plan de Steve Mandanda, Jacques-Henri Eyraud n’a pas hésité à dire tout le bien qu’il pensait du gardien français.


« Quand on voit la façon dont il a été traité ici ou là parce qu’il a connu, comme tous les joueurs, des hauts et des bas. Ce n’est pas une revanche pour lui, il n’a pas utilisé ce mot, mais je suis particulièrement heureux de le voir au plus haut niveau. C’est excellent pour lui et l’OM, évidemment, mais aussi pour l’équipe de France. C’est lié à beaucoup de travail et de détermination, un caractère exceptionnel qui ne lâche jamais rien et qui est fidèle à la façon dont on doit se remettre en question à l’OM. C’est ce qu’il a fait. Bravo à lui pour avoir su négocier ce virage et d’être là où il est mais il a encore beaucoup de choses à nous montrer.»


Absent lors des deux derniers rassemblements de l’Equipe de France, les bonnes performances de Steve Mandanda ont convaincu Didier Deschamps de le rappeler en Bleu. Fenomeno va qui plus est profiter de la blessure d’Hugo Lloris pour prendre place dans les buts tricolores lors du match Islande-France, ce vendredi.