​16 matchs. Ce chiffre correspond au nombre de matchs disputés par Jésé sous les couleurs du Paris-Saint-Germain. Recruté en 2016 pour la coquette somme de 25 millions, l'international espagnol est un des principaux flops du recrutement du ​PSG made in Qatar. Souhaité par Emery pour sa polyvalence et sa capacité de percussion, Jésé n'aura jamais réussi à se mettre à la hauteur avec la tunique parisienne.  


Un sentiment qui ressort également de ses précédentes expériences. Indésirable à Paris, l'espagnol a été prêté à quatre reprises depuis son arrivée dans la capitale. Pour un résultat peu probant. Âgé de 26 ans, il semble aujourd'hui dans une impasse. Prêté au Sporting Portugal lors du précédent mercato estival, Jesé ne satisfait pas son entraineur, qui envisage de le renvoyer au PSG dès cet hiver selon le Correio da Manhã. 

Les relations entre Jesé et son entraineur semblent rompues. Lors de ses deux seules titularisations, l'ancien joueur du Real Madrid n'a pas apprécié son remplacement, et l'a fait savoir à son coach, Silas. Recruté par le club lisboète cet été, l'entraineur brésilien était déjà passablement remonté contre son joueur, arrivé en surpoids de plusieurs kilos. Résultat, un temps de jeu famélique. Seulement 204 minutes de jeu. Une utilisation très faible pour un joueur dont les émoluments avoisinent 2M€. Une somme lourde pour le club portugais qui souhaite économiser le salaire du joueur durant la seconde partie de saison. Néanmoins, l'opération semble complexe. 


Condamné à rester au Sporting Portugal ? 


En effet, Jésé a disputé la dernière minute de Metz/PSG (0-2) le 30 août dernier, ce qui l'empêche d'évoluer dans un nouveau club avant la saison prochaine. Un joueur ne peut pas représenter trois clubs différents en compétition officielle au cours d'une seule et même saison. Un retour à Paris signifierait donc que l'espagnol serait à la disposition de Thomas Tuchel, le club parisien devant s'acquitter de l'intégralité de son salaire. Sans possibilité de le re-prêter. Une situation qui apparait peu probable, ce qui devrait condamner le joueur à rester au Portugal. Sous les ordres d'un entraineur qui ne souhaite pas le conserver. 


Sous contrat jusqu'en juin 2021, Jésé n'aura pas marqué les esprits au PSG. Les supporters parisiens se souviendront uniquement de sa présentation officielle, au bras de son ancienne compagne, Aurah Ruiz. Un bien maigre bilan.