​Après les nombreuses absences pour suspensions ou blessures, notamment en attaque, l'OM s'activerait déjà pour se renforcer en vue du ​mercato d'hiver, notamment. Les dirigeants marseillais pourraient ainsi revenir à la charge dans les prochaines semaines sur la piste d'un jeune buteur congolais. 


Grand espoir du football africain


Malgré les belles performances de Dario Benedetto,​ l'OM est clairement en manque de solutions en attaque et ce encore plus actuellement avec les absences de Florian Thauvin et Dimitri Payet. Andoni Zubizarreta chercherait alors des solutions pour satisfaire André Villas Boas et pourrait réactiver une piste qu'il avait déjà ouverte cet été. Les Marseillais s'étaient ainsi penchés sur le jeune buteur congolais de 20 ans qui évolue au Tout Puissant Mazembe, Jackson Muleka, selon le 10 Sport


Auteur de 6 buts en 6 matchs cette saison, Muleka a terminé meilleur buteur du dernier championnat congolais à seulement 19 ans avec 24 buts inscrits mais aussi 5 buts et 4 passes décisives en Ligue des Champions africaine. Écarté de la CAN 2019 pour un problème de visa, il devrait connaitre sa première sélection avec le Congo contre l'Algérie ou la Côte-D'Ivoire dans les prochains jours. 

Un partenariat entre l'OM et le TP Mazembe


Si l'OM était intéressé par ce jeune et prolifique buteur, aucune négociation n'a eu lieu devant le refus du club africain de le vendre. Pourtant une nouvelle récente pourrait fortement changer la donne dans ce dossier. 


Ce vendredi, l'OM et le TP Mazembe ont annoncé dans L'Equipe être proche de trouver un accord pour un partenariat entre les deux clubs notamment sur la post-formation des jeunes joueurs congolais. Ce partenariat, intéressant pour le futur de ses joueurs et de la formation marseillaise, pourrait ouvrir les négociations pour le Muleka. 

FBL-AFR-C1-ESPERANCE-TPMAZEMBE

Les dirigeants marseillais devront toutefois s'activer rapidement puisqu'un autre club partenaire de Mazembe (avec également Clermont et bientôt l'OM), Anderlecht, serait également sur les rangs. Habitué à accueillir de jeunes espoirs africains pour finir leurs formations, le club belge pourrait ainsi chiper Jackson Muleka au nez et à la barbe de l'OM qui pourrait bien le regretter dans le futur devant le fort potentiel du joueur.