​C'est désormais officiel depuis lundi soir, Sylvinho n'est plus l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais. Avec seulement 11 matchs officiels à la tête du club et 3 petites victoires, le bilan est bien maigre pour l'ancien joueur du Barça.

Le retard d'Andersen à la causerie

Si les récents résultats ont joué en sa défaveur, ce sont deux événements qui ont eu lieu durant le derby qui ont précipité son licenciement. On apprend en effet dans les colonnes de L'Équipe que Joachim Andersen aurait eu 2 minutes de retard à la causerie d’avant match. Après un "sorry guys (désolé les gars)" du danois, Sylvinho a laissé entendre que ce n’était pas grave. De son côté, Juninho n’a pas apprécié cet "événement". 

Deuxièmement, le directeur sportif brésilien ne comprend pas pourquoi le coach n'a pas sorti Thiago Mendes, qui aurait vomi durant la mi-temps du derby et était affaibli par une maladie. Sylvinho avait aligné et maintenu en seconde période l’ex-lillois, au lieu de faire rentrer Reine-Adélaïde. Deux erreurs qui ont coûté très cher....