​Avec l'absence des deux défenseurs centraux habituellement titulaires, André Villas-Boas n'a d'autres choix que de compter sur le jeune Lucas Perrin, sans aucune autre option viable possible. Pour pallier ce problème, l'entraîneur de l'OM aurait entamé les discussions avec un défenseur polyvalent en vue du ​mercato d'hiver. 


Un coéquipier de Gignac dans le viseur

Avec la blessure importante d'Alvaro Gonzalez, qui était devenu le taulier de l'équipe, et la suspension pour trois matchs de Boubacar Kamara, ​l'OM connaît de grosses difficultés sportives et n'a gagné aucun match sans sa défense centrale. Les dirigeants marseillais ont seulement comblé le départ d'Adil Rami mais pas ceux de Rolando, Abdennour ou encore Hubocan, préférant compter sur des jeunes du centre de formation. André Villas-Boas n'a alors pas hésité entre une défense inexpérimentée avec Caleta-Car et Lucas Perrin plutôt que replacer Hiroki Sakai ou Kevin Strootman. 


Si les deux jeunes défenseurs n'ont pas totalement démérité depuis le match nul sur la pelouse de Dijon, ces dernières semaines ont montré la faiblesse du banc notamment à ce poste. Kamara va revenir au prochain match contre Strasbourg et Gonzalez devrait être apte face au PSG, mais le recrutement d'un nouveau défenseur pour la fin de la saison est devenu une quasi-évidence chez les Olympiens. Le coach portugais a donc lui même pris les devants en contactant le défenseur central mexicain des Tigres de André-Pierre Gignac, Carlos Salcedo

Un défenseur polyvalent qui peut jouer latéral

Selon le média marseillais, Football Club Marseille, André Villas-Boas aurait entamé des discussions avec ce défenseur de 26 ans. Auteur d'une bonne Coupe du Monde avec la sélection mexicaine en Russie, Salcedo avait quitté le Mexique pour Francfort en 2017. Après une grave blessure lors de sa deuxième saison en Bundesliga, le joueur a donc fait le choix de retourner dans son pays cet hiver et a rejoint les Tigres de Monterrey contre 9 millions d'euros.

S'il ne comptait pas vraiment quitter ses coéquipiers un an après son arrivée, André Villas Boas l'aurait directement contacté pour le convaincre de revenir en Europe. Le joueur avait par ailleurs été prêté à la Fiorentina avant de filer en Allemagne. Puissant et physique Salcedo a surtout l'avantage de pouvoir jouer dans l'axe ou latéral et pourrait être une solution provisoire comme doublure de Jordan Amavi. Proposé à l'OM en 2018, tout laisse à penser que le nom de Salcedo a pu être soufflé à Villas-Boas et aux dirigeants marseillais par André-Pierre Gignac, comme il l'avait fait auparavant avec Dario Benedetto. Un prêt avec option d'achat pourrait être négocié en janvier entre les deux clubs