​On apprenait la semaine dernière que Kasper Dolberg s'était fait voler sa montre dans le vestiaire niçois. Après avoir analysé les images de vidéosurveillance, les dirigeants azuréens ont vite trouvé le coupable en la personne de Lamine Diaby-Fadiga, qui a immédiatement reconnu les faits. 

Lamine Diaby-Fadiga a déjà revendu la montre de Kasper Dolberg

Alors qu'il s'est présenté hier à un entretien avec les dirigeants niçois et ses avocats, ce dernier a promis de rembourser Dolberg de son préjudice. Seulement, on apprend aujourd'hui qu'il a commis une erreur irréparable, et qu'il aurait déjà revendu la montre d'une valeur de 70 000 euros... 

Incapable de rembourser le Danois dans l'immédiat (il a un salaire d'environ 3000 euros d'après les sites spécialisés), l'OGC Nice a l'intention de le licencier. De quoi gâcher un début de carrière de la façon la plus stupide possible...