Manchester United n'est plus que l'ombre de ce qu'il était. Mercredi, lors du troisième tour de la Coupe de la Ligue anglaise, les hommes d'Ole Gunnar Solskjær sont péniblement venus à bout d'une valeureuse équipe de Rochdale (1-1, 5 TAB 3), pensionnaire de troisième division. Victorieux aux tirs au but, les coéquipiers de Paul Pogba peine à tenir leur rang. 


Huitième deu classement, les Red Devils semblent incapables de remporter la Premier League. Recordman du nombre de championnats remportés (20), le club mancunien n'est pas parvenu à gagner le titre national depuis le départ de Sir Alex Ferguson en 2013. 

Les Red Devils ne se battront pas pour le titre avant 2022

Une disette qui pourrait se prolonger puisque les dirigeants du club estiment qu'il faudra attendre jusqu'en 2022 pour conquérir de nouveaux titres. Selon les informations de ESPN, les Glazer, famille propriétaire de Manchester United, auraient approuvé un plan triennal pour relancer le club. Trois années durant lesquelles aucun titre ne serait glané. Un moyen d'admettre le gouffre entre l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer et les prétendants au titre, indigne du standing des ​Red Devils.


Pour redonner au club sa gloire d'antan, les dirigeants chercheraient un nouveau directeur technique capable de restructurer un empire en ruine. Après des investissements conséquents l'été dernier comme le recrutement de Harry Maguire pour près 90 millions d'euros, les dirigeants souhaitent reconstruire le projet à partir d'hommes de base qui feront grandir le projet.


Néanmoins, les rêves ne seront plus permis avant 2022 dans un théâtre qui en pourtant connu des vibrants.