​Le Real Madrid prend la tête de la Liga, après sa victoire à domicile contre Osasuna (2-0). Après des débuts poussifs, la Casa Blanca a pris l'avantage sur une frappe lumineuse de Vinicius Junior. En seconde période, Rodrygo (18 ans) a doublé la mise pour son deuxième ballon touché sous le maillot des Merengue. 


Sans forcer de leur talent, les hommes de Zinédine Zidane écartent les promus de Pampelune et rassurent avant de défier l'Atletico. 


Les notes des Merengue 


Alphonse Areola - 6 : Aucun arrêt de classe puisque peu d'occasions dangereuses. Néanmoins, Areola rassure bien plus par ses prises de balle aériennes certaines. C'est encourageant. 


Alvaro Odriozola - 5 : Odriozola apporte quelque chose sur son aile. Il a créé quelques mouvements intéressants en première période par ses longues courses. Son travail au repli est précis. 


Eder Militao - 7 : Militao a gagné des points. Ce soir, il était à la hauteur de Ramos. Ses énormes retours à la vitesse sur l'attaque adverse sont impressionnants. Au physique comme à la vivacité, le Brésilien ressort toujours gagnant de ce défi. Relance impeccable. 


Sergio Ramos - 7 : Ramos en taille patron. La légende espagnole gagne les duels et permet d'orienter le jeu aisément. Le capitaine des Merengue a fait déjouer les attaquants par son intelligence tactique. 


Nacho - 4 : C'était compliqué... Ce n'est pas son poste et il avait de mauvais réflexes. Ses mauvais gestes lui ont coûté un carton jaune mérité. Il n'était là que pour combler les espaces laissés par Vinicius puis Rodrygo. Son apport offensif était inexistant. 


Casemiro - 6 : Casemiro est très précieux au milieu. Ses récupérations sont toujours importantes pour la construction du jeu madrilène. Sa soirée s'est résumé à presser, passer et recommencer. C'est le patron du milieu de terrain. 


Federico Valverde - 5 : Beaucoup de courses pour peu de résultats. Valverde est dans l'ombre et n'a proposé qu'un gros volume de jeu sans ballon. Techniquement, c'est difficile pour lui de tenter quoi que ce soit. Sa panoplie de milieu relayeur reste limitée. James Rodriguez (non noté) l'a remplacé pour faire souffler le jeune Uruguayen. 


Toni Kroos - 6 : En position de meneur, Kroos a respiré un bon coup. Il a pu chercher la verticalité et la profondeur apportée par ses ailiers. L'international allemand a pu créer du contenu, tout en étant bien présent aux avants-postes. La fin de match était compliquée physiquement. 


Lucas Vazquez - 5 : Sans être transcendant, Vazquez a proposé quelques mouvements intéressants. C'est juste dommage de le voir autant loin des buts et peu souvent dans la surface. C'était difficile de le trouver lancé. 


Luka Jovic - 3 : Le flop pour lui... C'est une soirée frustrante vu que Jovic touche peu de ballons dans cette rencontre. Son but a été refusé pour un hors-jeu très obscur. Le système en 4-3-3 ne lui convient pas trop... 


Vinicius Junior - 6 : Entre quelques nuages, Vinicius a éclairci sa partition d'une frappe lumineuse. Ce but va le rassurer, lui qui est en souffrance depuis quelques semaines déjà. Quelques erreurs de jugement sont encore à déplorer. Il doit persévérer pour espérer jouer plus régulièrement. Rodrygo (7) l'a suppléé pour ouvrir son compteur en pro, deux minutes après son entrée. Une belle action qui va faire couler de l'encre dans la presse ibérique demain matin. 


Avant le choc au Wanda Metropolitano contre l'Atletico, le Real se rassure encore un peu plus. Zidane a reposé ses cadres et peut se féliciter de cette victoire méritée. Samedi, le nouveau leader défiera son dauphin et rival dans un choc salivant.