​Mécontent après le match nul de l'OM à Dijon (0-0), Jordan Amavi a poussé un coup de gueule en zone mixte, pointant l'inefficacité offensive de ses attaquants. 


Une déclaration réaliste, mais plutôt osée au vu du début de saison mitigé du latéral de l'​Olympique de Marseille. Loin d'être irréprochable depuis plusieurs mois, Jordan Amavi n'a toutefois pas sa langue dans sa poche. 

Ainsi, l'international français ne s'est pas privé de critiquer ses attaquants, ​après la contre-performance olympienne sur la pelouse de Dijon (0-0) mardi. Face aux journalistes, l'ancien Niçois a envoyé un message clair. 


"Je pense qu'il faut que l'on soit plus tueurs devant. Si on marque des buts, ce sera plus simple".

Difficile de donner tort à Amavi sur ce coup, car en l'absence de Dimitri Payet et Florian Thauvin, l'OM a peiné et gâché ses seules occasions franches en Bourgogne. Par contre, Amavi risque lui de s'attirer le courroux de certains de ses partenaires, au vu de son inquiétante forme...


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr