Steve Mandanda a livré son analyse après le nouveau match nul de l’OM face à Dijon.


Pour le compte de la 7ème journée de ​Ligue 1, l’OM se déplaçait à Dijon. Une rencontre qui s’est soldé par un match nul entre les deux équipes (0-0), le deuxième de suite pour les hommes d’André Villas-Boas.


Mais face à des Dijonnais dernier au classement, les Olympiens s’en sortent bien. Dominé dans le second acte, il a fallu un grand ​Steve Mandanda, auteur de plusieurs parades décisives pour que l’​OM reparte avec le point du match nul.

La première de Lucas Perrin

Interrogé au micro de Canal + après la rencontre, le gardien olympien s’est livré sur la première titularisation de Lucas Perrin en défense centrale.


"Lucas Perrin a été très concentré, simple, sobre, efficace aussi".


L'inefficacité des attaquants

Mais pas seulement, il a également pointé du doigt l’inefficacité de l’attaque olympienne et les phases sur coup de pied arrêté.


"On a eu pas mal de situations en première mi-temps, avec pas mal de centres et d'occasions, mais on n'a pas été assez efficaces et réalistes pour ouvrir le score. (...) Ils avaient énormément de taille, nous un peu moins. On était un peu en difficulté sur coup de pied arrêté, mais on ne concède pas de but c'est le plus important. On a eu un peu de réussite, tant mieux pour nous, mais on doit s'améliorer sur les coups de pied arrêtés parce qu’on n’aura pas toujours cette réussite. La deuxième mi-temps a été vraiment compliquée, Dijon a joué le coup à fond."


Prochain match pour Marseille ce dimanche au Vélodrome pour la réception de Rennes.